Aller au contenu principal

Les échanges agroalimentaires sont chiffrés pour l’année 2019 entière
En 2019, échanges négatifs avec l’UE, très positifs avec les Pays-tiers

 © Pixabay
© Pixabay

En 2019, pour la première année, le solde commercial de l’agroalimentaire français avec les autres pays de l’UE a été négatif. Ce fait est souligné dans la note Agreste Conjoncture qui vient de paraître. Ce solde est négatif de 83 Millions d’euros (Meur), contre un solde positif de 294 Meur pour 2018, selon les statistiques officielles. Les principaux flux en cause sont les importations de produits transformés européens, notamment des viandes et produits à base de viande, des fromages (fromages frais, cheddar) et des produits issus de la seconde transformation des céréales. La croissance des expéditions vers l’UE, qui ne compense pas la croissance des importations, concerne au trois-quarts des produits bruts. L’augmentation du prix des pommes de terre est intervenue. Considérés isolément, les produits transformés échangés dans l’UE ont vu leur solde négatif s’accentuer, passant de – 2 931 Meur en 2018 à – 3 305 Meur en 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jérôme Bonduelle, directeur Bonduelle prospective et développement.
Décès de Jérôme Bonduelle, directeur prospective et développement de Bonduelle

Jérôme Bonduelle, fils cadet de l'ex-président emblématique Bruno Bonduelle et un des dirigeants du groupe, a été…

Courtepaille
Courtepaille :  Naxicap Partners et Butler Industries notifient leurs offres

Le 26 août une porte-parole de Courtepaille annonçait le dépôt de…

Un supermarché allemand met en place un prix environnemental des aliments

Penny, filiale discount de Rewe, numéro deux allemand de la distribution alimentaire, a ouvert le 2 septembre à Berlin le…

Jean Clanchin, ex-dirigeant du groupe Triballat. © Triballat
Décès de Jean Clanchin, ex-dirigeant de Triballat

Jean Clanchin, ex-dirigeant du groupe Triballat et père d’Olivier Clanchin actuel dirigeant du groupe, est décédé…

De source syndicale, Bio c'Bon s'apprêterait à demander son placement en redressement judicaire. © DR
Cinq candidats sur les rangs à la reprise de Bio c’Bon

L'enseigne de distribution spécialisée Bio c'Bon, en difficulté financière, a reçu cinq marques d'intérêt pour son …

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, hier lors de la présentation du plan de relance. © NM
Un plan de relance à 1,2 milliard d’euros pour les filières agricoles et alimentaires

« Transformer la crise en opportunité », tel est l’objectif du plan de relance à 100 milliards d’euros annoncé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio