Aller au contenu principal

Crise du bio : dans quelles filières les déconversions sont les plus nombreuses ?

L’agence bio publie un état des conversions et déconversions sur les 10 premiers mois de 2023. Tour d’horizon.

rayon bio
En oeuf, en lait, le nombre d'exploitations bio recule
© Virginie Pinson

Malgré la crise du bio, le solde des conversions et déconversions était positif en cumul de janvier à octobre, relai l’Agence Bio, avec 482 producteurs de plus que l’an dernier, soit 0,7 %. Une apparente stabilité qui cache de fortes disparités selon les filières. 14 sur 25 enregistrent en effet un recul sur la période considérée, « avant même le mois de décembre qui rassemble habituellement le plus d’arrêts de certifications » alerte l’Agence Bio. Les filières les plus en difficultés sont la filière porcine, lait de brebis et œufs. Au total, ce sont 1 000 exploitations qui se sont déconverties depuis le début de l'année.  

Lire aussi : 

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Production de viande bovine en 2024, le vrai du faux

L’Institut de l’élevage a publié ses prévisions 2024 pour la production de viande bovine, qui devrait encore baisser, mais…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio