Aller au contenu principal

Les vins français en ligne de mire
Les nouvelles taxes américaines sur l'UE entrent en vigueur 

© Maison Blanche

Avions, vins français, fromages italiens, olives espagnoles, whiskys écossais : les Etats-Unis ont imposé vendredi pour 7,5 milliards de dollars de droits de douane supplémentaires sur un éventail de marchandises en provenance des pays de l'Union européenne. Ces tarifs douaniers sont entrés en vigueur quatre jours après le feu vert définitif de l’OMC à Washington d'imposer des sanctions contre l'UE, en représailles aux subventions accordées à l'avionneur européen Airbus. Les vins européens se voient appliquer une taxe de 25%. De Washington, où il participe aux réunions annuelles du FMI, le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a lancé un avertissement à l'administration Trump juste avant l'entrée en vigueur de ces tarifs : « ces décisions auraient des conséquences négatives aussi bien du point de vue économique que politique […] L'UE est prête à riposter ». Les exportateurs d'alcool français ont pour leur part demandé ce jour au gouvernement des mesures de soutien rapides pour la filière vin, et à la Commission européenne l'ouverture de négociations avec Washington. « Nous regrettons qu'à ce jour, l'UE et les Etats-Unis ne soient pas parvenus à un accord qui aurait permis d'éviter cette situation », déclare Antoine Leccia, président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux dans un communiqué. A noter que certaines produits laitiers et la viande de porc pouvant provenir de France font également partie des produits surtaxés par les Etats-Unis.

N. M. (avec AFP)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio