Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

AOP laitières : « continuer à enrichir nos pratiques »

Michel Lacoste, président du Conseil national des appellations d’origine laitière.
© C. Jahnich/Apap

« Aujourd’hui, la préoccupation majeure des Français, c’est de savoir si les vaches sortent, si elles ont accès à un pâturage, car là, ça veut dire moins de stress, une alimentation saine et naturelle et à la fin, un bon produit. » Voilà une nouvelle attente sociétale dont les filières laitières vont devoir tenir compte, selon Véronique Pardo et Noëlle Paolo, de l’observatoire Cniel des habitudes alimentaires (Ocha), intervenant fin septembre à l’assemblée générale du Conseil national des appellations d’origine laitières (Cnaol). La santé reste toujours la première attente des consommateurs qui exigent fraîcheur et hygiène, et qui s’inquiètent de la possible présence de résidus toxiques dans leurs aliments – d’où l’engouement pour le bio. Mais les conditions d’élevage arrivent immédiatement après : l’alimentation, le bien-être animal et l’environnement, « ce sont des facteurs d’inquiétude croissants pour lesquels les consommateurs ont envie d’en savoir plus ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Organisme de Défense et de Gestion du Camembert de Normandie AOP rejette le projet de "grande AOP" © Virginie Pinson
Camembert : vers de nouvelles batailles

Il visait à résoudre le problème de la coexistence du camembert « fabriqué en Normandie », avec du lait pasteurisé et…

Eurial et Intermarché signent un accord
Intermarché et Eurial revalorisent le prix du lait de chèvre

Eurial (branche lait du groupe Agrial) et Intermarché viennnet d’annoncer un accord de revalorisation des prix d’achat…

Regrets des défenseurs de la grande AOP Camembert de Normandie

L’Union des Producteurs de Lait pour les AOP Camembert de Normandie, Pont-l’Evêque et Livarot exprime sa déception après…

Chypre récupère les droits à Londres sur son fromage halloumi   

Chypre a regagné les droits en Grande-Bretagne, un marché majeur pour l'île méditerranéenne, d'utilisation de la marque …

De g à dr : Didier Buet, directeur d'exploitation, Martial Médard, chef d'équipe, et Laurent Ponthoreau, responsable de la fromagerie. © B. C.
Un brie de Meaux pas comme les autres
La Compagnie fermière Benjamin et Edmond de Rothschild constitue une pépite méconnue d’Edmond de Rothschild Héritage, l’activité…
Un prix du lait à 470,59€ chez Biolait

Dans quelques jours le « résultat positif » de son exercice comptable sera redistribué à ses 1300 fermes adhérentes par…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés