Aller au contenu principal

Commerce extérieur
Agroalimentaire : pourquoi le solde du commerce extérieur européen recule en 2022 ?

La balance commerciale de l’Union européenne pour les échanges agricoles et alimentaires restait positive en 2022 mais se dégradait face au renchérissement de nos importations.

L'Union européenne reste exportatrice nette de produits agricoles et alimentaires mais le solde commercial se dégrade.
© Marcin Jozwiak

La Commission européenne publie le bilan du commerce extérieur de l’UE pour les secteurs agricoles et agroalimentaires l’an dernier. L’Union a exporté pour 229,8 milliards d’euros de produits, et en a importé pour 171,8 milliards d’euros, ce qui lui confère un solde commercial positif à 58 milliards. Néanmoins ce solde recul de 10 milliards d’euros par rapport à 2021 car nos importations ont davantage progressé (+41,6 milliards d’euros) que nos exportations (+31,7 milliards d’euros).

Un bilan mitigé pour les produits animaux

L’Union européenne est restée exportatrice nette de protéines animales avec 45 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 10 % sur un an. 

Commerce extérieur de l'UE pour les produits animaux en 2022
  Exportation Importations
Produits laitiers  20,4 milliards d’euros   2,6 milliards d’euros 
Produits du porc  13,8 milliards d’euros  373 millions d’euros 
Volailles et œufs   5,9 milliards d’euros  2,3 milliards d’euros 
Bœuf et veau 4,3 milliards d’euros    2,6 milliards d’euros 
Ovins et caprins  678 millions d’euros   

1,3 milliard d’euros

La filière grain (céréales, dérivés et produits de meunerie) représente à elle seule 17 % de la valeur de nos exportations avec 39,9 milliards d’euros en 2022.

Où exporte l’Union européenne ?

Le Royaume-Uni est, de loin, la première destination des exportations européennes de produits agricoles et alimentaires (48 milliards d’euros), puisqu’il capte un cinquième de nos envois. Si les quantités sont restées stables dans l’ensemble, la valeur a bondi avec la hausse des prix notamment en grains et produits laitiers. Le second marché de l’Union est le marché américain, avec près de 30 milliards d’euros, notamment grâce aux vins et spiritueux. Suit la Chine, avec moins de 16 milliards d’euros, une baisse de 8 % par rapport à 2021. A noter que la Russie comptait toujours pour 7 milliards d’euros.

Qui sont les premiers fournisseurs de l’agroalimentaire européen ?

12 % des 172 milliards d’euros de denrées agricoles et alimentaires importées par l’UE provenaient du Brésil, soit plus de 20 milliards d’euros. C’est 49 % de plus que l’an dernier grâce à l’envolée en valeur du secteur cacao/thé/café, et des céréales et oléagineux. Suit le Royaume-Uni, plus de 15 milliards d’euros, les envois ont retrouvé leurs niveaux d’avant Brexit. Nos importations en provenance d’Ukraine ont bondi de 88 % à 13 milliards d’euros.

Les plus lus

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio