Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Protéines végétales

Protéines végétales

Malgré les basses eaux qui pénalisent la logistique sur le Parana, en Argentine, depuis l'été, l'Amérique du Sud reste un fournisseur incontournable de soja à prix compétitif pour l'Europe.
Le soja français a-t-il un avenir face aux géants sud-américains ?
Malgré les perspectives de développement de la filière soja française, celle-ci reste une niche fragile face…
L'itinéraire technique du soja est peu gourmand en intrant, les coûts se concentrant sur le poste semences lorsqu'elles sont certifiées.
Soja : les faibles coûts de production, un atout clé pour la culture
Les coûts de production du soja sont faibles, surtout en situation non irriguée et dans le cas d'utilisation…
Le soja produit dans le Sud-Ouest est valorisé grâce aux filières animales sous signe de qualité.
Local et non OGM, le soja français est-il rémunérateur ?
Dans les zones de production historiques, le soja surfe sur le locavorisme et le non OGM grâce aux filières…
parcelle de soja
Soja : pourquoi on peut désormais le cultiver (presque) partout en France
Le changement climatique et la sélection de variétés plus précoces permettent désormais de produire du soja…
« Je ne suis pas équipé en irrigation, mais le semis direct, qui n’assèche pas le sol et laisse la paille sur place, semble améliorer la réserve utile », explique Franck Butavant.
Diversification : « J’augmente le soja pour remplacer le tournesol et le colza »
Franck Butavant, agriculteur à Saint-Aubin, dans le Jura, consacre un tiers de son assolement au soja, dont…
« J’obtiens 20-30 quintaux/hectare les bonnes années, seulement 13 quintaux/hectare en 2020, explique Damien Heurtaut. La récolte est délicate, car les premières gousses sont très basses, et fin septembre il y a souvent de l’humidité. »
« Je cultive du soja dans l’Oise pour allonger les rotations »
Damien Heurtaut, agriculteur à Autheuil-en-Valois dans l'Oise, s’est lancé dans le soja il y a six ans. Il en…
« Nous avons semé le soja le 18 mai, à 500 000 graines/hectare, au semoir monograine à 50 cm d’écartement avec l’idée de pouvoir biner, précise Yves Pihery. Cela n’a pas été nécessaire, quatre passages de herse étrille ont suffi. »
« Nous cultivons du soja en Ille-et-Vilaine grâce à l'arrivée des variétés 000 »
Yves Pihery, agriculteur en conversion bio à Pléchatel, Ille-et-Vilaine, s’est lancé dans le soja en écartant…
Geoffroy de Lesquen, agriculteur à Fierville-Bray (14)."En juin, le pois d'hiver s'avère moins sensible au stress hydrique que le pois de printemps, car son cycle est quasi terminé à cette période critique."
Diversification de l'assolement : « Le pois d’hiver s’insère parfaitement dans ma rotation »
Geoffroy de Lesquen, agriculteur à Fierville-Bray dans le Calvados, apprécie le pois d’hiver pour sa moindre…
Rendement et résistance à la verse des pois d'hiver progressent grâce à la génétique.
Pois d’hiver : pourquoi opter pour des variétés récentes ?
Productivité, teneur en protéines, résistance au froid et donc à la bactériose, tenue de tige… les variétés…
Le mélange blé dur/pois fait partie des mélanges mis en œuvre pour bénéficier des effets agronomiques de l’association.
Espèces associées : comment réussir ses mélanges de cultures à la parcelle ?
Associer une légumineuse à une autre espèce, par exemple une céréale, peut aider à réussir la culture. À…
La luzerne récoltée de Tereos alimente quatre usines de déshydratation pour produire 145 000 tonnes de pellets.
Luzerne déshydratée/Tereos : des rendements mitigés à cause de la météo
La météo rend difficile la production de luzerne avec des rendements un peu en deçà de la moyenne sur cinq…
Plan protéines : les cinq points à savoir pour bien remplir sa demande d’aide aux agroéquipements
Portail Reussir
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et…
Plan protéines : quels agroéquipements éligibles à la deuxième enveloppe de 20 millions d’euros ?
Portail Reussir
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et…
« La mogette est une bonne tête de rotation et la marge est le double de celle du maïs, explique l’agriculteur, mais c’est une culture stressante », explique Mathieu Pilard. © M. Pilard
Légumes secs : « J'allie agronomie et économie avec les mogettes »
 Mathieu Pilard, exploitant en Vendée, vend lui-même ses mogettes pour optimiser la valorisation économique…
Les Français et les protéines végétales
Les Marches
16 % des Français se déclarent flexitariens, une proportion qui ne cesse de grimper. Plus de la moitié de la…
Les agriculteurs se sont précipités pour déposer des demandes d'aides à l'investissement dans le cadre du plan Protéines, poussant FranceAgriMer à suspendre la téléprocédure. © J.-C. Gutner
Plan protéines : les aides à l’équipement victimes de leur succès
En 48 heures, FranceAgriMer a enregistré 4 000 dossiers de demandes de subventions pour l’aide à l’…
Le pois chiche fait l'objet d'un plan de filière en région Provence Alpe Côte-d'Azur. © Top Semences
Protéagineux : Les filières régionales prennent leur essor
Une lame de fond pour les légumineuses : les régions de France mettent en place des filières de valorisation…
Après avoir cultivé 10 hectares de féverole en production de semences en 2020, Philippe André va y ajouter 10 hectares pour de la culture de vente en 2021. © V. Bargain
« Je cultive de nouveau de la féverole grâce à une marge améliorée »
Après avoir arrêté la féverole pendant quinze ans, Philippe André, agriculteur dans les Côtes-d’Armor, en a…
Parmi les espèces développées par le GIE SVP, la féverole et le pois sont adaptés à toute la Bretagne, mais des essais sont prometteurs en lupin et soja. © V. Bargain
Protéagineux : le GIE SVP crée de la valeur en aval pour doper les surfaces
Créé par des opérateurs bretons, le GIE SVP veut développer la production française de protéagineux en…
La recherche variétale est l'un des axes du nouveau plan protéines, tout comme le transfert massif de connaissances et d'outils à destination des agriculteurs. © C. Gloria
Un nouveau plan protéines qui suscite l’espoir
Le nouveau plan protéines est accueilli favorablement par la plupart des acteurs du terrain, qui saluent l’…
Le soja a dépassé les 160 000 hectares en 2019 et il s'étend vers le nord de la France. © C. Gloria
Le renouvellement variétal répond à l'appétit du soja français
Les semenciers sélectionnent des variétés de soja adaptées au développement de la culture vers le nord de la…
Luzerne déshydratée : un marché sous tension, mais un avenir rendu incertain par des « incohérences politiques »
La luzerne déshydratée profite actuellement de la fermeté des prix générée par deux années de sécheresse. À…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures