Aller au contenu principal

L'AVF dénonce le double discours de l'Europe sur la viande et les produits laitiers

L'Association végétarienne de France (AVF) dénonce l'attitude de l'UE qui s'engage pour le climat mais subventionne toujours la promotion de la viande et des produits laitiers.

L'AVF dénonce les contraductions de la politique de l'UE
© AVF

La suppression de la viande et des produits laitiers du programme de promotion des produits agricoles de l'Union européenne ne fait pas l'unanimité. Si les Pays Bas sont pour, la France s'y est opposée, arguant que cette exclusion donnerait une image contraire à “la diversité, la tradition et l’excellence culinaire des pays de l’UE".

Pour l'Association végétarienne de France (AVF), il est urgent d'en changer les modalités. L'association met en avant une consultation publique sur un portail collaboratif où "95% des participants ont demandé à l’UE d’exclure de ce programme de promotion les produits n’étant pas alignés avec une transition alimentaire plus végétale".

Selon l'AVF, "entre 2016 et 2020, 32% de ce budget étaient consacrés à des campagnes de publicité pour la viande et les produits laitiers, et 28% à des campagnes pour des assortiments de produits, contenant presque tous des produits laitiers ou de la viande".

L'AVF veut que la France agisse

L'association dénonce le double discours de l'UE, qui d'un côté se veut modèle dans la transition alimentaire, dans le cadre de la préservation de l'environnement et de la santé, et de l'autre continue de subventionner la promotion des protéines animales. Elle en appelle aux ministères de l'Agriculture et de la Transition écologique "pour que la France réclame à la Commission européenne une étude approfondie de l’impact  des campagnes de publicité financées, étude susceptible d’éclairer des choix futurs et de favoriser des pratiques de promotion plus vertueuses".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio