Aller au contenu principal

Finances
Ce que cache la baisse de l’indice boursier des industries agroalimentaires françaises

Les entreprises cotées françaises de l’agroalimentaire participent à la glissade générale des indices boursiers (tous secteurs confondus), entamée au premier trimestre. Mais pas toutes, observe Unigrains.

L'indice boursier FR12 des IAA françaises, calculé par Unigrains en multiple d'Ebitda, est redescendu à son creux du 2e trimestre 2020.
© Unigrains

L’IAA 80 est l’indicateur économique d’Unigrains constitué des capitalisations boursières de 80 entreprises cotées de 13 pays d’Europe occidentale (de plus de 50 millions d’euros de capitalisation boursière). Ces capitalisations boursières sont exprimées en multiples d’Ebitda.  

Les aliments, plus solides que les boissons au 2e trimestre 2022

Le bilan boursier établi à juin 2022 par Unigrains montre que « l’effet de base post-covid » s’efface au deuxième trimestre 2022 pour les entreprises agroalimentaires, les boissons résistant moins bien que les aliments. Ces derniers bénéficient notamment de la confiance des investisseurs en Danone et Unilever.

Le poids de Danone

Le FR12, sous-indicateur des 12 valeurs françaises*, a rejoint au second trimestre 2022 son plus bas niveau de la crise sanitaire (du 2e trimestre de 2020). Cependant le facteur principal de la chute est, selon Unigrains, la correction des actions survalorisées Pernod Ricard et Rémy Cointreau. En fait, 58% des valeurs du FR12 sont en croissance au 2e trimestre 2022, dont Danone (+4%), valeur qui représente à elle seule un tiers de l’indicateur des valeurs françaises. La stratégie "New Danone", présentée en mars, semble convaincre.

* Par ordre décroissant de capitalisation boursière : Pernod-Ricard (55,133 milliards d’euros), Danone, Rémy-Cointreau, LDC, Savencia, Bonduelle, Laurent-Perrier, Vranken Pommery, Marie Brizard, Fleury Michon, Advini, Tipiak (60 millions d’euros).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les abattages de vaches reculent depuis 2016.
(Mis à jour) Les cotations Gros Bovins Entrée Abattoir évoluent
Un arrêté visant à faire évoluer les cotations des Gros Bovins Entrée Abattoir vient d’être publié au JORF.
Inflation-Egalim 2 : les 4 enseignements principaux du rapport du Sénat
Dans un rapport publié le 19 juillet, la commission des Affaires économiques du Sénat n’a pas constaté de « phénomène massif de…
[Guerre Ukraine Russie] Quels pays limitent leurs exportations agricoles ?
Plusieurs pays ont mis en place des embargos temporaires sur l’exportation de certains produits agricole dans un contexte de…
La FNSEA appelle la distribution à augmenter le prix du lait
Sur Franceinfo, Christiane Lambert a appelé la distribution à augmenter les prix du lait. Elle a aussi rappelé que la sécheresse…
Preview image for the video "Bienvenue chez Le Gaulois".
Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC
L’association antispéciste s’attaque de nouveau à l’entreprise bretonne pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.
SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel
Depuis le 1er juillet, la filiale d’Agromousquetaires SVA Jean Rozé a arrêté les abattages rituels, qui concernaient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio