Aller au contenu principal

Biosécurité
L'influenza aviaire n'affecte pas l'aviculture professionnelle dans les Ardennes

La situation de l'influenza aviaire semble être sous contrôle dans la commune des Ardennes où l'influenza aviaire a été détectée. Les élevages professionnels ne devraient pas subir de conséquences.

La vigilance est demandée aux propriétaires de poulets et volailles.
© JackieL ou DL/Pixabay

Deux cas dinfluenza aviaire hautement pathogène ont été signalés dans des basse-cours voisines dépendant de la commune de Vouziers, dans les Ardennes, a fait savoir la DDETSPP des Ardennes hier. Cette information est relayée par Aurélie Sattezi qui suit la situation à la chambre d’Agriculture des Ardennes (elle est cheffe du service entreprises, au contact des éleveurs). Elle a informé Les Marchés ce vendredi matin qu’un élevage « assez important » de poules pondeuses se trouvait dans la zone de protection (mesures de biosécurité renforcées avec claustration et aucun déplacement), et 9 autres élevages professionnels, surtout de poules et aussi de poulets, étaient dans la zone de surveillance (déplacements sur dérogation préfectorale). Ces derniers ont vu leur demande de sorties accordée, ce qui permet notamment aux œufs d’être livrés. Quant à l’élevage en zone de protection, une demande de dérogation est en cours, tandis que d’autres analyses sont effectuées dans les élevages des deux zones. « Les services de l’Etat ont demandé à la Préfecture de faire passer l’annonce aux maires des communes concernées de rappeler aux particuliers de bien mettre leurs volailles à l’abri de la faune sauvage, et aussi qu’un vétérinaire et des gendarmes fassent des tournées pour vérifier le respect des mesures de biosécurité », fait savoir Aurélie Sattezi.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril confirme entrer en négociation exclusive avec Bigard pour la cession d'Abera et Porcgros
Comme nous l'annoncions dans notre dernier hebdomadaire, Bigard s'apprête à reprendre les sociétés Abera et Porcgros, propriétés…
Egalim 2 : pas de contractualisation avec les grossistes ni sur les marchés aux bestiaux
La loi Egalim 2 n’oblige pas les éleveurs à contractualiser sur marchés de bétail vif. Elle maintient aussi le régime commercial…
Infographie abattages français
[Infographie] La Bretagne, première région d'abattage en France

Cette infographie s'appuie sur les données 2020 d…

Nouvelle salve entre Inaporc et Cooperl sur le financement de l’équarrissage
L’interprofession du porc et la première coopérative porcine campent sur leurs positions respectives quant à la Cotisation…
Décès de Jean-Pierre Kieffer
L’ex-président de l’OABA est décédé dans la nuit du 25 au 26 octobre.   
UFC-Que Choisir, Greenpeace et WWF France s'attaquent aux promesses des labels et signes de qualité alimentaires
UFC-Que Choisir, Greenpeace et le WWF France ont présenté le 28 septembre les résultats de leur étude sur la véracité et les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio