Aller au contenu principal
Font Size

Concertation
La Coordination rurale déçue de sa participation au CNRC

Tristan Arlaud, représentant de la Coordination rurale au CNRC. © Coordination rurale
Tristan Arlaud, représentant de la Coordination rurale au CNRC.
© Coordination rurale

La Coordination rurale s’est déclarée déçue à l’issue de la réunion du Conseil national de la restauration collective (CNRC) du 6 février dernier, commission dont elle avait pourtant encouragé la constitution. « Cette réunion a éteint l’optimisme de nos représentants par ces travaux une fois encore peu concluants… », peut-on lire sur le site internet du syndicat agricole. A l’issue d’un an et demi de concertations, le syndicat regrette qu’« aucun dispositif de contrôle ad hoc ne sera mis en place par le ministère sur la traçabilité et la qualité des denrées » et qu’ « aucune sanction n’est prévue pour les établissements n’ayant fait aucun effort pour relocaliser ou monter en gamme leurs approvisionnements ». La Coordination rurale déplore aussi que l’Etat « refuse de rendre obligatoire la divulgation des prix d’achats des aliments ». « A quoi bon espérer que la restauration collective soit un levier économique pour le monde agricole ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Newrest se prépare au retour du catering aérien

Le groupe Newrest prépare la reprise des activités du catering aérien en se coordonnant à l’échelle mondiale pour…

Entre Roissy et le Bourget, le Triangle de Gonesse comprend 670 hectares non urbanisés.
Bientôt des fermes-pilotes dans le Triangle de Gonesse ?

Le Triangle de Gonesse, soit 670 hectares localisés entre les aéroports de Roissy Charles-de-Gaulle et du Bourget,…

Jacques Toubon, défenseur des droits, ce matin sur France Inter.
« Il faut que d’urgence les enfants retournent à la cantine »

« Il faut que d’urgence les enfants retournent à la cantine », a déclaré Jacques Toubon, défenseur des droits,…

Dans les écoles élémentaires et les collèges, le principe est désormais la distanciation physique d’au moins un mètre.
Nouveau protocole sanitaire allégé dans les écoles

Pour permettre le retour de tous les élèves lundi 22 juin, le ministère de l'Education nationale a publié hier soir un…


Signature au Salon de l’Agriculture 2020, en présence notamment de Bruno Mantovani, Directeur Qualité Sécurité Environnement du Groupe Pomona et Laurent Brault, Responsable du Développement de la Certification au sein de l’association. © Pomona
Pomona s’engage à développer la certification HVE

Le groupe Pomona (4,1 milliards d’euros de CA, 11 300 collaborateurs) a adhéré à l’association nationale pour le…

Pour alimenter en 100% bio les restaurations collectives, Paris veut se doter d'une nouvelle structure : AgirParis. © Laurent  Bourgogne - Ville de ...
Ce qu’a promis Anne Hidalgo pour les cantines parisiennes

100% d’alimentation bio et durable dans les crèches, écoles et Ehpad de la ville, soit 30 millions de repas par an, c’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio