Aller au contenu principal

Oléagineux bio : Cavac va rejoindre Oleosyn Bio

La coopérative vendéenne va intégrer la filière créée par Terrena et Avril. 5,5 millions d’euros seront investis dans l’extension du site de Thouars, où sont valorisées des graines oléagineuses bio françaises.

En production depuis juin 2020, l’usine Oleosyn Bio de Thouars (79) a été inaugurée le 29 juin 2022
© Thierry Goussin

En production depuis juin 2020, l’usine Oleosyn Bio de Thouars (79) n’a été inaugurée, Covid oblige, que le 29 juin 2022. L’occasion pour les instigateurs de cette nouvelle filière, la coopérative Terrena et le groupe Avril, de dresser un premier bilan de l’activité et d’annoncer un nouvel investissement.

 

L’outil de trituration valorise à l’année 25 000 tonnes de soja (dont 85 % de soja français), 13 500 tonnes de tournesol et 1 500 tonnes de colza 100 % français. Des graines qui sont, pour le tournesol et le colza bio, produits pour l’essentiel par 160 adhérents de Terrena situés en proximité.

La majorité des huiles extraites sont valorisées en huiles pour l’alimentation humaine, notamment via un partenariat avec Lesieur. Les tourteaux, co-produits du pressage riches en protéines, sont destinés aux éleveurs bio de Terrena et aux clients de Sanders, filiale du groupe Avril.

Doublement de la ligne tournesol

«En terme de volumes et de demande, le succès est au rendez-vous», estime Xavier Dorchies, directeur général délégué de Sofiprotéol, filiale financement et développement d’Avril. Sophie Thouénon, directrice des filières bio chez Sanders, ajoute qu’ «Oleosyn Bio devrait arriver à saturation en 2023. Du fait des forts besoins en tourteaux, l’outil a été saturé dès la première année.»

D’où la décision prise par les créateurs de la filière d’accueillir un nouveau partenaire, la coopérative vendéenne Cavac, et d’agrandir l’usine.

 

D’un montant de 5,5 millions d’euros, après les 5,7 millions investis au départ, ce projet d’extension va permettre le doublement de 15 000 à 30 000 tonnes de la capacité de la ligne de trituration de tournesol bio. L’extension et l’entrée de Cavac au capital d’Oleosyn Bio devraient être finalisées pour fin 2023. Environ 250 producteurs Cavac sont susceptibles d’approvisionner l’outil en graines de tournesol bio.

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les abattages de vaches reculent depuis 2016.
(Mis à jour) Les cotations Gros Bovins Entrée Abattoir évoluent
Un arrêté visant à faire évoluer les cotations des Gros Bovins Entrée Abattoir vient d’être publié au JORF.
Inflation-Egalim 2 : les 4 enseignements principaux du rapport du Sénat
Dans un rapport publié le 19 juillet, la commission des Affaires économiques du Sénat n’a pas constaté de « phénomène massif de…
[Guerre Ukraine Russie] Quels pays limitent leurs exportations agricoles ?
Plusieurs pays ont mis en place des embargos temporaires sur l’exportation de certains produits agricole dans un contexte de…
Preview image for the video "Bienvenue chez Le Gaulois".
Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC
L’association antispéciste s’attaque de nouveau à l’entreprise bretonne pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.
SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel
Depuis le 1er juillet, la filiale d’Agromousquetaires SVA Jean Rozé a arrêté les abattages rituels, qui concernaient…
La FNSEA appelle la distribution à augmenter le prix du lait
Sur Franceinfo, Christiane Lambert a appelé la distribution à augmenter les prix du lait. Elle a aussi rappelé que la sécheresse…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio