Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Protéines végétales

Protéines végétales

L'essentiel du tourteau de tournesol hipro consommé en France provient d'Ukraine.
Peu d’alternatives pour remplacer le tourteau de soja importé en France
La France peut produire beaucoup de matières premières riches en protéines pour remplacer le tourteau de soja…
Les acides aminés limitent le recours au soja dans l'aliment des porcs
Les acides aminés limitent le recours au soja dans l'aliment des porcs
Sans recours aux acides aminés de synthèse, l’autonomie protéique de la France diminuerait de 8,5 points. Les…
Anthony, Ludovic et Fabien Bourbon, les trois jeunes associés du Gaec du Bertrand. «Notre stratégie a toujours été de privilégier l’autonomie alimentaire pour maîtriser les 70% du coût de revient que représente l’alimentation.»
"Notre élevage de porcs est autonome en protéines"
Les associés du Gaec du Bertrand dans l’Indre ont choisi l’autonomie alimentaire pour leur élevage de 240…
Le soja reste toujours incontournable dans les formules des aliments porcs
Dans le contexte de flambée du coût des matières premières et de pénurie pour certaines, le tourteau de soja…
Les surfaces d'oléagineux devraient augmenter en France.
Un plan protéines ambitieux à l’horizon 2028
Le plan protéines présenté fin 2021 par le gouvernement vise à réduire la dépendance de la France aux…
Des protéines alternatives au soja dans l'aliment des porcelets en 1er et 2e âge
[Journées de la recherche porcine] La station expérimentale de Denkavit a testé le remplacement partiel du…
Guerre en Ukraine : la rareté des protéines non OGM met à mal les filières animales françaises
La Depeche
Déjà très tendu avant la guerre en Ukraine, le marché des protéines pour les filières non OGM atteint un…
La distribution d’ensilage de luzerne dégrade l’indice de consommation.
Des performances mitigées en engraissement avec l’ensilage de luzerne
L’apport d’ensilage de luzerne à hauteur de 10 % de la ration des porcs en finition ne dégrade par leurs…
L'usine Sojalim de Vic-en-Bigorre doublera sa capacité de production en 2022, passant de 25 000 à 50 000 tonnes de tourteaux de soja par an.
Sanders se mobilise pour la protéine végétale française
Dans un contexte de pénurie de soja non OGM et de mise en œuvre du plan protéines, Sanders veut limiter le…
Résultats prometteurs pour le tourteau de colza enrichi
Résultats prometteurs pour le tourteau de colza enrichi
Deux tourteaux de colza peuvent être enrichis en protéines, soit par procédé biologique de fermentation, soit…
Viande : 24% des Français se déclarent flexitariens
Les Marches
L'étude conduite par l'Ifop, pour FranceAgrimer, sur la déconsommation de la viande auprès de 15 001 français…
Les protéines européennes affichent en moyenne une réduction de plus de 50% des émissions de gaz à effet de serre par rapport au soja brésilien. © G. Omnès
Les protéines européennes dans l'alimentation des porcs, une bonne idée pour le climat
Utilisées en substitution à 10 % de soja brésilien, les protéines européennes ont une action positive sur le…
80 % des protéines dans les aliments porcs sont françaises
Les coproduits et les grains de céréales produits en France constituent l’essentiel des apports protéiques…
L'un des objectifs du plan d'action SOS Protein est de maximiser la part des protéines locales dans l'alimentation des porcs. © gutner  archive
Vers des élevages de porcs plus autonomes en protéines
Le programme SOS Protein (1) lancé par les régions Bretagne et Pays de la Loire a pour objectif de limiter la…
La recherche explore les dynamiques journalières des apports alimentaires des porcs
La prise en compte des besoins instantanés des porcs permettrait d’ouvrir de nouvelles perspectives pour…
Devautop distingue trois origines des matières premières protéiques. La « MAT Camion » correspond aux achats de matières premières produites hors région dans le reste de la France. © M. Fonteneau
Devautop calcule l’autonomie protéique des élevages de porcs
Les éleveurs peuvent caractériser leur exploitation sur la thématique de l’autonomie protéique grâce à un…
L'alimentation multiphase demande pus de technicité qu'une alimentaiton biphase classique, notamment à la soupe. © D. Poilvet
Le multiphase en soupe doit couvrir les besoins des porcs
Intéressant sur le plan environnemental, le multiphase peut l’être également sur le plan économique si les…
Laurent Ferchal a récemment investi dans des silos tour et dans des cellules ventilées pour stocker l’intégralité de ses besoins en céréales à la récolte. © C; Calvar
"Les achats de proximité couvrent 64 % des besoins protéiques de mon élevage de porcs"
Laurent Ferchal achète la quasi-totalité de ses besoins en céréales à des agriculteurs voisins. Des…
Les cultures de céréales et de protéagineux permettent aux élevages à fort lien au sol d'avoir une autonomie protéique élevée. © JC. Gutner
Des solutions pour améliorer l'autonomie protéique en aliment porc
Des voies d’amélioration de l’autonomie protéique des élevages sont mises en évidence par les diagnostics…
Mathieu et Damien Fonteneau, avec Florence Maupertuis, de la chambre d’agriculture des Pays de la Loire. « L’alimentation multiphase couvre parfaitement les besoins des animaux à tous les stades physiologiques en limitant le gaspillage de nutriments. » © D. Poilvet
Plus d’efficacité protéique avec une alimentation multiphase
Au Gaec de la Ribotelière, les apports azotés sont réduits en engraissement grâce à une alimentation…
Catherine Calvar et Florence Maupertuis, chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire. « Le projet Terunic mis en place dans le cadre du programme régional SOS protein a pour objectif d’évaluer l’impact territorial des stratégies d’amélioration de l’autonomie protéique. » © D. Poilvet
Les chambres d’agriculture mesurent l’autonomie protéique des élevages
Les chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire ont présenté en juin dernier les résultats de…
La luzerne cherche sa voie en porc
La luzerne peut être valorisée dans l’alimentation des porcs charcutiers en ne récoltant que ses feuilles. Sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)