Aller au contenu principal

La luzerne cherche sa voie en porc

La luzerne peut être valorisée dans l’alimentation des porcs charcutiers en ne récoltant que ses feuilles. Sa viabilité technique et économique n’est cependant pas encore démontrée.

La luzerne pourrait constituer une alternative intéressante à l’importation de soja, dans le cadre de productions non OGM notamment. En effet, la production de protéines d’un hectare de cette culture est deux fois plus élevée que celle d’un hectare de soja (1,8 tonne contre 0,92 tonne). Cependant, sa teneur élevée en fibres oriente pour le moment son utilisation presque exclusivement à l’alimentation des ruminants. La mise au point par la société Trust’Ing basée à Nantes (Loire-Atlantique) d’un équipement permettant de récolter une partie de la plante essentiellement composée des feuilles, qui concentrent entre deux tiers et trois-quarts de sa matière azotée totale (MAT), a enclenché une réflexion de la région Bretagne (voir outil) sur son utilisation potentielle par les porcs charcutiers. Cette fraction, dénommée parèp (partie aérienne riche en protéines), est constituée à 90 % de feuilles et 10 % de tiges.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

 © D. Poilvet
Cinq points clés pour sevrer les porcelets sans artifices
Philippe Heughebaert et sa cheffe d’élevage Marion Fortin ont mis en place une conduite d’élevage rigoureuse pour permettre à…
 © J.Guichon
Une éleveuse aux petits soins pour ses truies
Parler, toucher, caresser, gratter… un véritable programme de thalassothérapie attend les cochettes et les truies de Cindy Da…
Des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle. © B. Plesse
Un élevage bien-être Cooperl pour approvisionner Bordeau Chesnel

« Maximiser le bien-être animal et minimiser son impact environnemental », tels sont les deux engagements forts…

Nombre de porcs mâles entiers abattus par pays en Europe (en million)  © Ifip
Un tiers des porcs mâles élevés en Europe n’est pas castré
L’Ifip estime le nombre de porcs mâles non castrés en Europe à 45 millions en 2020, en progression de 30 % depuis cinq ans.
Carcasse de porc entier (à gauche) et vacciné (à droite). La viande de la seconde est plus rose avec plus de gras.  © Tummel
Un abattoir allemand choisit la vaccination pour remplacer la castration à vif des porcelets
À partir du 1er janvier 2021, les naisseurs allemands auront interdiction de castrer leurs porcelets mâles à vif. Ils…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)