Aller au contenu principal

Des performances mitigées en engraissement avec l’ensilage de luzerne

L’apport d’ensilage de luzerne à hauteur de 10 % de la ration des porcs en finition ne dégrade par leurs performances de croissance. Cependant, la variabilité de la composition de la plante et des conditions de récolte rend aléatoire l’obtention d’un bon indice.

La distribution d’ensilage de luzerne dégrade l’indice de consommation.
La distribution d’ensilage de luzerne dégrade l’indice de consommation.
© Chambres d'agriculture de Bretagne

Dans le cadre du projet Fourproporc (1) réalisé en Bretagne sur la valorisation de fourrages comme source de protéines pour les porcs, l’équipe porc des Chambres d’Agriculture de Bretagne a testé l’apport d’ensilage de luzerne dans la ration des porcs en finition. Lorsque l’ensilage de luzerne est apporté à hauteur de 10 % de la ration avec un aliment complémentaire équilibrant la ration, la vitesse de croissance et la durée d’engraissement ne sont pas dégradées. En revanche, lorsque la part d’ensilage représente 20 % de la ration des porcs en finition, leur vitesse de croissance est réduite et leur durée d’engraissement est plus longue ; malgré l’apport d’un aliment complémentaire permettant une ration iso-énergie nette et iso-lysine digestible par rapport à l’aliment témoin (tableau 2).

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

L'UGPVB demande un plan Covid 19 pour les éleveurs de porcs
L'UGPVB demande la mise en place d'un plan de soutien pour le secteur porcin, à la hauteur des moyens mis en oeuvre dans les…
L'affaiblissement des flux à l'export devrait se poursuivre dans les prochains mois.
Le repli du prix du porc va persister
Le recul du cours du porc se poursuivra cet hiver, dans un contexte de prix élevés des matières premières et des énergies et des…
Le biogaz est produit dans le digesteur et post-digesteur de 1 050 m3 chacun.
Une nouvelle organisation de l'exploitation porcine avec la méthanisation
Une unité de méthanisation, ce n’est pas juste un atelier qui s’ajoute sur la ferme. Chez Damien et Jordan Pruvot installés à…
Les éleveurs de porcs mobilisés à St Brieuc pour demander de l’aide aux pouvoirs publics

De nombreux éleveurs de porcs et des salariés des entreprises de la filière se sont retrouvés ce jeudi 20 janvier en fin de…

Le repli du prix du porc va persister
Des prix d’aliment records en porc
En fin d’année 2021, les cours des matières premières ont enregistré des prix élevés à la suite d’une flambée des cours durant la…
Des aliments différents pour les mâles entiers ?
Des aliments différents pour les porcs mâles entiers ?

Une récente étude réalisée par des chercheurs espagnols a mis en évidence que les aliments pour les porcs mâles entiers…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)