Aller au contenu principal

Consommation
Viande de boucherie : des achats très disparates en mai

 © JC Gutner
© JC Gutner Archives

Les données de Kantar sur les achats de viandes de boucherie fraîches des ménages français pour leur consommation à domicile au mois de mai, publiées par FranceAgriMer, confirment les derniers chiffres d’Iri et la mauvaise tenue de la demande. En effet, elles ont reculé de 13 % par rapport à avril et de 11,3 % par rapport à l’an dernier. Une baisse à mettre en lien avec l’allégement des mesures de confinement et de télétravail, et la réouverture partielle des restaurants.  

Mais ces données affichent surtout une forte disparité des ventes. Ainsi, sur un an, le bœuf résiste, avec des achats en hausse de 1,5 %, porté par les morceaux à cuisson longue (+22 %) qui ont tiré parti de températures bien plus fraîches que l’an dernier. A l’inverse, les saucisses chutent de 28 %, les Français n’ayant pas pu, contrairement à l’an passé, sortir le barbecue sous les averses. Le porc frais a lui aussi fortement perdu du terrain (-15 %), malgré une baisse de 3,7 % de son prix d’achat. La viande hachée fraîche a aussi reculé, de 6 %, ce qui s’explique facilement par des cantines scolaires davantage ouvertes qu’en 2020.

A noter, la meilleure performance du veau (+3,6 %) qui tire parti de la météo avec de bonnes ventes pour les morceaux à bouillir et braiser (+18 %) et réussi à maintenir son prix moyen d’achat, à 16,58 €/kg. 

En cumul sur les cinq premiers mois de l’année, les achats des ménages de viande de boucherie fraîches sont au même niveau que l’an dernier, la progression du bœuf (+2,5 %) effaçant la baisse du porc (-3,3 %). 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Christophe Fénart, président-directeur général de Nutridry. © Nutridry
[Mis à jour] Nutridry rachète la société Mada Foodservice
Comme nous l'annoncions en juin dernier, Nutridry a acquis Mada Foodservice, la troisième opération depuis la création du groupe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio