Aller au contenu principal

Réactions dissonantes au plan de lutte contre la grippe aviaire

Si les interprofessions du foie gras et de la volaille de chair saluent le soutien gouvernemental à la prévention de l’influenza aviaire, des syndicats d’éleveurs se montrent sceptiques.

Les éleveurs de canards et autres volailles manquent de poussins à mettre en place.
© Réussir

Le Cifog, interprofession des palmipèdes à foie gras, se déclare satisfait d’avoir été entendu du ministère de l'Agriculture sur des mesures visant à mieux accompagner les éleveurs dans la prévention de la grippe aviaire : la meilleure prise en compte du vide sanitaire après la levée des zones, l’instauration d’un dispositif pour pallier la pénurie de canetons en prenant en charge 50% de la perte, un taux d’emprunt bonifié à 100% pour accompagner les producteurs engagés dans un plan de baisse de densité, « comme dans le plan proposé par les professionnels sur le bassin de l’Adour », mentionne son communiqué. De son côté l’Anvol, interprofession des volailles de chair, salue l’accompagnement financier d’1 milliard d’euros débloqué par le nouveau ministre de l’Agriculture.

Les zones indemnes mal prises en compte

Toutefois le Cifog et l’Anvol soulignent que les éleveurs en zones indemnes souffrent aussi du manque de poussins d’un jour à mettre en place, et demandent aux acteurs du marché et aux collectivités d’en tenir compte.

Mises à l’abri : manque d’alternatives

Deux syndicats agricoles, la Confédération paysanne et le Modef, critiquent durement les mesures prises, affirmant qu’elles ne renforcent pas la prévention d’un nouvel épisode de grippe aviaire. Ils estiment aussi qu’elles mettent en danger l’élevage en plein air, reprochant notamment au ministère de l’Agriculture de ne pas avoir retenu pour cette année les mesures alternatives de mise à l’abri qu’ils ont proposées. Le ministère soumet ces mesures à l’avis de l’Anses, ce qui ne peut que retarder leur mise en pratique.  

Les plus lus

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio