Aller au contenu principal

Baisse du prix pour les éleveurs laitiers en mode biologique
Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire

Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et coopératives laitières de n’avoir pas anticipé.

© Eilyps

« Sans surprise », selon un communiqué de la FRSEA des Pays de la Loire, les entreprises et coopératives laitières ont commencé à diffuser des annonces de baisse de prix du lait bio payé aux producteurs. « Il est toujours plus facile de baisser le prix que d’investir dans la création de valeur pour rémunérer les producteurs », reproche le syndicat régional sous la plume de Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique. Selon la FRSEA, les deux ans de conversion en agriculture biologique devraient laisser le temps de trouver les débouchés.

L' "hérésie" du "bio à tout prix"

« La situation actuelle n’est que le reflet du manque d’anticipation des acteurs de la filière d’une part et de l’hérésie que représente le développement du bio à tout prix. C’est le lait qui en fait les frais aujourd’hui », analyse le syndicat, qui appelle à une « gestion par filière » des productions biologiques.

Le Grand-Ouest fait partie des régions où les conversions laitières en bio sont les plus nombreuses. La FRSEA des Pays de la Loire exprimait déjà ses inquiétudes l'an dernier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio