Aller au contenu principal

Bio
La viande bio poursuit sa progression

La viande bio a résisté à la pandémie, malgré les perturbations et la fermeture de la restauration, affichant sur un an une croissance de 10 % en volume des abattages en 2020.

© Réussir

Le marché des viandes bio a poursuivi sa belle progression en France, affichant un doublement de sa production depuis les cinq dernières années, indique Interbev dans un communiqué.

Celle-ci est passée de 29 746 tonnes à 59 115 tonnes entre 2015 et 2020, toutes espèces confondues, sachant que les volumes d’abattage ont augmenté de 10 % sur la dernière année.

Les ventes de viandes bio dans les circuits de distribution, composés des grandes surfaces, des magasins spécialisés, des boucheries artisanales et de la vente directe, sont en progression, avec notamment une croissance de 18 % en boucheries artisanales par rapport à 2019.

En revanche, sur la restauration hors domicile, elles accusent un recul des ventes de 9 %, une baisse liée à la fermeture de nombreux établissements commerciaux, scolaires ou d’entreprises.

Cette poursuite de la croissance est « une vraie réussite après une année marquée par la crise sanitaire qui a bouleversé les habitudes des consommateurs et contraint les distributeurs à adapter leur offre », écrit Interbev dans son communiqué.

La production de bovins bio allaitants a augmenté de 12 % entre 2019 et 2020 en volume, avec notamment une hausse pour les génisses (+17 % en nombre de têtes). Interbev souligne que les ventes de viande hachée de bœuf bio affichent une croissance de 11,2 % en volume et de 11,6 % en valeur, passant de 4 347 tonnes en 2019 à 4 834 tonnes en 2020.

La production de veaux bio a été perturbée par la crise sanitaire, mais reste stable (+1 % de croissance en volume par rapport à 2019).

En 2020, la production d’ovins bio a, elle aussi, poursuivi sa croissance, avec une progression de 11 % en volume par rapport à 2019.

La filière porcine bio marque, quant à elle, le pas. Après plusieurs années de croissance soutenue, la production de porcs bio s’est développée de manière moins marquée en 2020, passant de 19 795 tonnes en 2019 à 21 607 tonnes en 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le « pass sanitaire » obligatoire en restauration pour début août
Emmanuel Macron a annoncé le 12 juillet, lors de son allocution, la retenue du « pass sanitaire » obligatoire pour les cafés et…
Refonte de la cotation des poules pondeuses et de reproduction

Compte tenu de la restructuration de…

Décès d'Hubert Garaud, ancien président de Terrena
Terrena annonce le décès d'Hubert Garaud, président du groupe coopératif de 2005 à 2018.
Lidl partage les fruits du groupe de travail sur les alternatives au soja importé
Grâce à ses partenaires Earthworm Foundation, la Chambre d'Agriculture des Hauts de France, Noriap, Novial, Metex Noovistago (…
Lancement d'un plan abattoir en trois volets
Le ministère de l'Agriculture annonce le lancement d'un plan abattoirs en trois volets : renforcer les contrôles, accompagner et…
Quelques Légions d’honneur dans le secteur agricole et alimentaire
Le Journal officiel de la République française du 14 juillet 2021 contient quelques nominations sous le titre du ministère de l'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio