Aller au contenu principal

Consommation
« La survie va passer par le local »

Dix-huit marques sont réunies pour réfléchir et avancer vers une alimentation plus positive, au sein de la communauté Pour nourrir demain, constituée en plein Covid-19. Interview de Sylvain Zaffaroni qui les a réunies avec Marion Mashhady.

Sylvain Zaffaroni, cofondateur de la communauté Pour nourrir demain. © DR
Sylvain Zaffaroni, cofondateur de la communauté Pour nourrir demain.
© DR

Les Marchés Hebdo : Comment est née la communauté Pour nourrir demain ? Qui la compose ?

Sylvain Zaffaroni : Cela a commencé en 2015 avec Marion Mashhady, mon associée, nous avions alors une agence de communication digitale et avions tous les deux une vraie passion pour l’agroalimentaire. On a décidé de lancer un blog (pour-nourrir-demain.fr) pour parler des produits que l’on voyait à l’étranger, avec une ligne éditoriale très claire : l’alimentation positive. On pensait alors que l’alimentation allait vite changer. Petit à petit, des patrons nous ont appelés, celui de Nestlé, de Darégal par exemple. Au départ, on a fait de la veille, puis nous sommes intervenus dans des comités de direction, de 60 marques en un an ! De fil en aiguille, on est devenus un vrai média avec 17 000 abonnés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Retards de paiement : Tereos France sanctionné à hauteur de 390 000 €

La direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte)…

L'embouteilleur de Coca Cola va vendre une activité à Dunkerque

Coca Cola European Partners (CCEP), l'embouteilleur de Coca Cola en Europe, va vendre une activité de reconditionnement…

 © Kaoka
Le cacao responsable sera-t-il la norme demain ?
Assurer un revenu décent aux producteurs de cacao et construire une filière plus durable sont des sujets dont s’emparent aujourd’…
Bonneterre
Bonneterre s’approvisionne en amandes bios durables
L’entreprise signe sa dixième filière durable avec l’amande et lance plusieurs innovations sur un marché porteur.
Le groupe Tereos lève 500 millions d’euros

Le groupe sucrier Tereos annonce une offre de 300 millions d’euros d’obligations auprès d’investisseurs institutionnels…

Ouverture du capital du groupe Ogeu

Quatrième acteur des eaux embouteillées en France et leader sur le marché des eaux régionales avec les marques Quézac,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio