Aller au contenu principal

La stratégie De la ferme à la table vue par les Américains

La stratégie Farm to fork est au cœur du pacte vert de l'Union européenne. © Capture d'écran Commission ...
La stratégie Farm to fork est au cœur du pacte vert de l'Union européenne.
© Capture d'écran Commission européenne

Au cœur du pacte vert, les stratégies « Farm to Fork » (De la ferme à la table) et sur la biodiversité « mettent en avant un équilibre nouveau et meilleur entre la nature, les systèmes alimentaires et la biodiversité pour protéger la santé et le bien-être de nos concitoyens, tout en renforçant la compétitivité et la résilience de l’UE », selon Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne. Pour la compétitivité et la résilience, c’est loin d’être gagné si l’on en croit un récent rapport du Département américain à l’Agriculture (USDA). Selon les simulations de l’organisme américain, ces plans d’action pourraient mener à une réduction de 12 % de la production européenne et une hausse de 17 % des prix alimentaires. Pour autant, le revenu des agriculteurs européens baisserait de 16 %. Les importations européennes pourraient progresser de 2 % tandis que nos exportations chuteraient de 20 %. 22 millions de personnes supplémentaires pourraient basculer dans l’insécurité alimentaire de par le monde.

L’USDA a aussi simulé une plus large adoption de ces mesures. Dans l’hypothèse où tous les pays du monde optent pour cette stratégie, la production mondiale reculerait de 11 %. Les prix alimentaires mondiaux bondiraient de 89 %, mais le revenu des producteurs progresserait de 17 % (dont +15 % dans l’UE). Ce serait néanmoins 185 millions de personnes de plus qui basculeraient dans l’insécurité alimentaire. Il faut en revanche relever que ce rapport ne prend pas en compte les avancées escomptées sur l’environnement, la santé humaine et la biodiversité. L’objectif est de réduire de 50 % l’usage des pesticides, de 20 % celui des engrais, de 50 % celui des antibiotiques et de libérer 10 % des terres agricoles.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © LM
Les personnalités de l’année 2020 dans l'agroalimentaire, selon Les Marchés Hebdo
Notre rédaction a retenu vingt-deux personnalités ayant marqué cette année si particulière de 2020 par leur agilité, leur…
Olivier Frey, consultant-expert en coopératives. © Réussir
Cartographie des 100 premières coopératives agricoles européennes
Comment se situent les coopératives françaises par rapport à leurs homologues européens ? Olivier Frey, auteur d’une analyse du…
 © Tereos
La nouvelle gouvernance de Tereos s’engage pour la pérennité 

Gérard Clay, le nouveau président du Conseil de surveillance du sucrier Tereos et le nouveau président du Directoire…

Soufflet-InVivo
Pourquoi Soufflet est en passe d'être vendu à Invivo ?

Coup de tonnerre dans le monde de la meunerie. Le groupe…

Bernard Boutboul, président du cabinet d’étude Gira. © Gira
2020 « annus horribilis » pour la restauration
Le secteur de la restauration dresse un triste bilan pour cette année 2020, tant au niveau des établissements de restauration…
 © Capture d'écran de ...
Fraisetlocal.fr : lancement d’une plateforme pour favoriser les achats à la ferme

« L’alimentation est un des premiers vecteurs de l’amélioration de la santé. Il faut favoriser les produits frais et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio