Aller au contenu principal

Pour compenser la baisse des importations
Hausse des abattages de gros bovins sur les cinq premiers mois 2021

 © VP
© VP

Les abattages de gros bovins ont progressé de 2,4 % en cumul sur les cinq premiers mois de l’année, relève Agreste. La France a ainsi produit 528 964 tonnes équivalent carcasse de viande bovine sur cette période. On note une hausse de 5,4 % de la production issue des abattages de gros bovins mâles, de 4 % pour celle issue de génisses et de 1,3 % pour celle de vaches allaitantes. À l’inverse, les abattages de laitières ont reculé de 1,9 % en téc. Les abattoirs étaient au rendez-vous pour répondre à une demande toujours centrée sur la viande française, faute de restauration. Ainsi en avril les importations, qui étaient certes 59 % plus élevées que leur creux historique de l’an dernier, n’en restaient pas moins en retrait de 14 % par rapport à la moyenne 2015/2019. À 3,77 €/kg en semaine 24, le prix moyen pondéré des gros bovins français a gagné 22 ct depuis le début de l’année et bat records sur records pour la période depuis fin février. À noter qu’à partir de juin les abattages sont moins dynamiques. Ils reculent en têtes de 1,8 % en cumul sur les semaines 21 à 24 rapporte Interbev, la hausse des abattages de JB mâles (+7,6 %) ne compensant pas le recul des femelles (-2 % en vache viande, -5,3 % en vaches mixtes et lait).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Christophe Fénart, président-directeur général de Nutridry. © Nutridry
[Mis à jour] Nutridry rachète la société Mada Foodservice
Comme nous l'annoncions en juin dernier, Nutridry a acquis Mada Foodservice, la troisième opération depuis la création du groupe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio