Aller au contenu principal

Embargo Russe et Formages européens - L'Union européenne en voie de retrouver le niveau d'exportation de fromage de 2014.

« Nous sommes à -1% pour les exportations européennes de fromages hors Union européenne sur les 11 mois 2015 comparé à la même période en 2014, sachant qu'en 2014 nous avons exporté 7 mois vers la Russie. Nous devrions réaliser les mêmes performances qu'en 2014 sur les 12 mois 2015», estime Sophie Helaine de la DG Agri. Les pays vers lesquels les exportations ont le plus augmentés sont pour les 11  mois de l'année dernière : les Etats-Unis (+17 %), le Japon (+50 %), l'Arabie Saoudite (+25 %), la Corée du Sud (+71 %), l'Algérie mais aussi l'Australie....

« Les exportations de fromages ver la Russie représentaient 1,5 % de la collecte européenne avant l'embargo et 30 % des exportations fromagères européennes », précise-t-elle, soulignant toutefois la baisse des tarifications sur les marchés. Le chiffre d'affaires des exportations européennes de fromages vers la Russie d'aout 2013 à juillet 2014 avait atteint 964 millions d'euros.

« Si l'embargo prenait fin aujourd'hui , l'UE ne retrouvera que 50 % de ses exportations vers la Russie », prédit Tassos Haniotis, directeur des analyses économiques de la DG Agri. Le Commissaire européen à l'agriculture, Phil Hogan, évalue lui à 5,7 milliards d'euros nos exportations de produits laitiers, viande et fruits et légumes vers la Russie sur la période aout 2013 - juillet 2014. « jean-Claude Junker, président de la Commission européenne, a adressé une lettre à la Russie.il y aurait des évolutions dans les relations », a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Pour Sophie Helaine, les exportations européennes de fromages, beurre et crème vont se stabiliser au premier semestre 2016. Elles devraient augmenter au deuxième semestre grâce à une reprise attendue des importations chinoises notamment.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Mis à jour : Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
Combien l’Europe a perdu de bovins et de porcs en un an ?
La décapitalisation du cheptel bovin et la forte tension en production de porc liée à l’envolée de l’aliment et aux contraintes…
Un cas de grippe aviaire dans la zone IGP Volaille du Maine, la situation jugée alarmante
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans un élevage situé dans la zone de Loué. Les scientifiques alertent sur une situation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio