Aller au contenu principal
Font Size

[Covid-19] Poulet : repli de 15 % du cours espagnol

Le secteur espagnol de la viande de volaille pâtit de l’arrêt d’activité dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme suite à la pandémie de Covid-19. S’ajoutent à cela une consommation des ménages atone et un commerce extérieur morose. Au premier trimestre 2020, les volumes de poulet importés ont accusé une baisse de 11 %, de même pour les exportations qui ont diminué de 18 % indique l’USDA. De quoi étoffer l’offre intérieure et entraîner une forte baisse de 15 % du prix moyen du poulet espagnol en avril 2020 par rapport au mois précédent. Si la production de poulet et de dinde a augmenté régulièrement au cours des trois dernières années, les producteurs espagnols prévoient un repli de la production de poulet d’environ 5 % et de 10 % pour la dinde en 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La volaille a la cote auprès des consommateurs chinois

Alors que le porc reste l’aliment de base des ménages chinois, la consommation de volaille continue d’augmenter…

 © Pascal Le Douarin
Poules de réforme : aucune évolution notable

Les jours se suivent et se ressemblent sur le marché des poules de réforme. Aucun grand changement de tendance n’a été…

 © CNPO
Œufs : la tendance se poursuit

Calibrés : La demande française en œufs calibrés tendait quelque peu à rebondir ce jeudi. La perspective…

Poulet : hausse de la consommation mais à un rythme plus modéré

Déjà en augmentation depuis une vingtaine d’années, la consommation apparente de viande de volaille en France progresse…

 © Réussir
Poulet : hausse de 1 % de la production mondiale

La production mondiale de poulet devrait augmenter de 1 % sur un an à environ 100 millions de tonnes en 2020, selon les…

 © CNPO
Œufs : la torpeur estivale reste de mise

Calibré : sous l’effet des vacances, la demande française demeurait calme, d’autant plus que la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio