Aller au contenu principal

Veau : comment la filière va séduire les jeunes générations ?

La filière veau veut mieux cibler les attentes des consommateurs et rajeunir sa cible. Interbev dévoilera ces prochaines semaines le plan de sa future communication.

© V. R.

Pour amorcer une sortie de crise, les acteurs de la filière veau se sont réunis et ont mis en lumière leurs difficultés à bien appréhender, définir les sujets transversaux, et cibler les attentes des consommateurs. Ce constat a été établi lors d’un séminaire organisé par Interbev le 27 octobre 2022, consacré à la communication de la filière veau, avec pour mission de réfléchir à une stratégie à adopter pour promouvoir la viande de veau.

Le positionnement de ce produit n’est pas clair dans l’esprit du consommateur, selon une étude Opinion Way interne à Interbev réalisée début 2021 auprès de 1000 consommateurs, ce qui n’induit pas un achat réflexe lié à une utilisation quotidienne ou lié au plaisir.

Les différents maillons de la chaîne ont affiché une forte volonté de travailler ensemble pour mieux cerner les attentes des consommateurs et y répondre.

Le veau est une viande au patrimoine culinaire unique qui s’articule autour de trois types : le veau noble et gastronomique (ris de veau, rognons, etc.), le veau bourgeois pour les plats familiaux (blanquette, veau marengo, etc.) et le veau populaire (tête, pieds, etc.), selon les travaux de Richard Delerins, docteur en anthropologie. Ces trois veaux appartiennent à la culture culinaire des générations précédentes et peuvent être adaptés aux millenials qui en consomment peu.

Les icônes culinaires actuelles s’organisent autour de recettes telles que la pizza, le burger, les lasagnes, le tajine, la paella, des plats majoritairement à base de viande mais pas forcément de veau, alors qu'elle peut pourtant y trouver sa place.

La viande de veau dispose par ailleurs de nombreux plats iconiques et d’atouts santé. Elle a le potentiel de séduire les jeunes générations. La filière va développer les axes stratégiques de sa future communication et en dévoilera le plan dans les prochaines semaines.

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio