Aller au contenu principal
Font Size

L’avis des entreprises des glaces et des surgelés
« Aujourd’hui, les surgelés intéressent les directions des magasins »

Luc Darbonne, président des Entreprises des glaces et surgelés (EGS). © DR
Luc Darbonne, président des Entreprises des glaces et surgelés (EGS).
© DR

Les Marchés Hebdo : Comment se sont organisées les entreprises agroalimentaires des surgelés pour faire face à la hausse des ventes en GMS ?

Luc Darbonne : Les fournisseurs des GMS ont augmenté les cadences de production en tournant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ils étaient très motivés pour produire et fournir leur clientèle, mais ont dû faire face à un problème de main-d’œuvre. Certains salariés étaient absents à cause de la garde de leurs enfants, et les saisonniers n’ont pas pu venir. Aujourd’hui, ça va mieux. Certains saisonniers sont présents, la phase administrative de leur venue est en cours, mais une grande incertitude demeure autour de la problématique. C’est embêtant, car nous allons rentrer dans la période des pics de fabrication des produits festifs de fin d’année, comme les escargots. Les entreprises ont dû aussi faire face à un manque d’emballages et à un surcoût des transports de leurs produits.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Timothée Arar-Jeantet, secrétaire général de l’Association des entreprises des glaces. © DR
Les glaciers se surpassent depuis le début de la saison
Malgré des implantations tardives en magasin, les glaces, aliments plaisir par excellence, ont fait l’unanimité depuis le début…
Thiriet rachète La Fabrique givrée

Le fabricant vosgien de surgelés Thiriet (400 M€ de CA, 380 salariés) vient de terminer le rachat de La Fabrique givrée,…

Les nouvelles pizzas de Marie sont fabriquées sur son site près de Poitiers © DR
Marie renforce ses positions pendant la crise
Marie a bien résisté à la crise, avec une hausse de ses ventes sur son offre surgelée tout en limitant la décroissance du rayon…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio