Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes

Jacki et Patrice Théron avec leur technicienne, Hélène Alexandre, en compagnie de Mignon, qui a été utilisé l’an dernier sur une bonne partie du troupeau.
Un troupeau Aubrac efficace avec de l’herbe et du foin
Au Gaec d’Aulos dans l’Aveyron, avoir une exploitation 100 % herbagère où le foin assure la quasi-totalité du…
Super Prix d’Honneur Grand raceur  Sex Symbol du Gaec Micaud dans l'Allier
Le premier champion Bien naître de Moulins
La finale nationale des concours charolais s’est déroulée début décembre à Moulins, comme le veut la…
Éric Fabre, éleveur dans le Cantal. « Les résultats ont été meilleurs sur les parcelles sursemées avec un travail du sol plus agressif et un passage de rouleau après les semis de fourragères. »
« Du semis direct de méteil et de fourragères dans mes prairies naturelles exposées à la sécheresse »
Les sécheresses successives ont contraint Éric Fabre, éleveur de 80 mères salers, dans le Cantal, à sursemer…
Christelle et Denis Rigoulet respirent l’enthousiasme dans leur élevage dont ils contrôlent toutes les composantes techniques. Ils se lancent dans la vente directe pour améliorer la valorisation de leurs animaux, faire connaître leur métier et retrouver du contact humain au travers de la commercialisation.
Élever et engraisser du charolais à plus de 800 mètres d’altitude
Avec un cheptel de 100 vaches charolaises système naisseur engraisseur en zone d’altitude, le Gaec du Logis…
Franck André, naisseur engraisseur avec 50 limousines à La Chapelle-d'Aurec (Haute-Loire).
"Un concours et une vente de limousines dans ma stabulation"
Franck André, naisseur engraisseur avec cinquante limousines en Haute-Loire fait partie du groupe Sans cornes…
Maxime Pègues avec les bourrets d’herbe fraîchement mis à l'herbe en début de printemps. Le but, à terme, est de diviser les ventes en trois tiers : broutards, repousses, taurillons.
Un élevage aubrac entre de bonnes mains
Dans le nord Aveyron, Maxime Pègues a repris un élevage reconnu de l’Aubrac avec la volonté de le faire…
cage de contention et de pesée pour bovins
Un centre de rassemblement pour bovins géré par une intercommunalité
Dans le Puy-de-Dôme, un centre de rassemblement agréé, permettant de réaliser des échanges commerciaux, est…
engraissement à l'herbe vaches charolaises
Recul du nombre de vaches finies dans le bassin charolais
Le réseau d’élevage du bassin charolais réalise chaque année une synthèse des données commerciales (prix…
Le couloir du plus ancien parc fait 20 mètres de long et 80 centimètres de large et même s’il demeure fonctionnel, il commence à accuser la fatigue après avoir pourtant vu défiler plusieurs centaines de milliers d’animaux après un peu plus de 50 ans d’utilisation.
[Contention des bovins] Des installations pour les grands espaces sur le Cézallier
Sur le Cézallier, les estives de la Coptasa sont équipées d’installations plus ou moins récentes. Adaptées à…
Bovins en montagne : des épisodes de charbon symptomatique cet été dans le Cantal
Durant l'été, la maladie du charbon (charbon symptomatique) a été très présente dans le Cantal.
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur…
Toute la partie croisement est gérée par IA et le lot de vaches suitées des mâles croisés reste à proximité du siège de l’exploitation.  © F. d'Alteroche
[De conseiller à éleveur] "Diversifier mes débouchés en visant la valeur ajoutée"
Après un passé de technicien de terrain, Olivier Laporte s’est installé à 40 ans. Passionné par son métier,…
Matthieu Fages achète une moyenne d’un taureau salers par an dont certain en copropriété en accordant une importance particulière au caractère à l’image de Milan, 6 ans, (Fervent/Odon/Onyx) indexé à 115 en Isevr. Il est né au Gaec de la colline d’Urfé dans la Loire et acheté à la station de Saint Bonnet de Salers. © F. d'Alteroche
[De conseiller à éleveur ] « J’applique chez moi mes conseils pratiques »
Aux confins du Cantal et de l’Aveyron, Matthieu Fages a repris l’exploitation familiale en 2011 après avoir…
Les lots de vaches suitées de femelles sont mis à l'herbe de bonne heure et ne sont pas complémentées.  © F. d'Alteroche
Maximiser la productivité numérique et contenir les coûts de production
Face à un prix des animaux finis et des bêtes d’élevage toujours aussi morose, le fait de maximiser la…
Bovins des Combrailles : une marque de proximité avec convention tripartite
Dans le Puy-de-Dôme, une convention tripartite réunit huit élevages, Elvea Nord Auvergne et l’Intermarché de…
Frédéric Capsenroux. « J’ai changé ma vision de la conduite de la reproduction. Avant, je ne voulais que des taureaux mais, l’insémination permet de sécuriser la production et d’avoir accès à un plus large choix côté génétique. » © E. Durand
Un système salers cohérent entre tout herbe et génétique
Frédéric Capsenroux élève 75 mères salers à Ytrac dans le Cantal. Il produit essentiellement du broutard et…
charolaise auvergne
PAC et loi Egalim : FRSEA et JA d’Auvergne-Rhône-Alpes restent mobilisés
Les arbitrages budgétaires du ministère sur la déclinaison française de la Pac sont attendus d’ici quelques…
« Nous avons notre propre ensileuse d’occasion »
Lait
Le Gaec de la Buissonnière, dans le Rhône, récolte l’herbe avec une ensileuse d’occasion achetée en…
Bernard Bonnefoy, éleveur avec son épouse Cathy aux Estables en Haute-Loire et également président de l’AOP fin gras du Mézenc. © F. d'Alteroche
"Je suis raisonnablement optimiste pour notre AOP fin gras du Mézenc"
Bernard Bonnefoy, éleveur avec son épouse Cathy aux Estables en Haute-Loire et président de l’AOP fin gras du…
Le bâtiment est en bois avec une ventilation naturelle, une bonne ambiance à l’intérieur et des écarts de température diurne-nocturne atténués par la toiture en panneaux « sandwich » de 4 centimètres d’épaisseur. © F. d'Alteroche
Une stabulation sur caillebotis double usage pour les vaches allaitantes
Dans le Cantal, la nécessité d’accroître les capacités de stockage en lisier d’un bâtiment entravé a incité…
Les vaches ont très vite adopté les logettes et les cornadis suédois leur ont permis de sauver leurs cornes, sans dommages jusqu’à présent. © F. d'Alteroche
Des caillebotis pour les vaches, pour ne pas remettre en cause l’autonomie
Le Gaec d’Éole utilise à peine 12 tonnes de paille-hiver pour les seules cases à veaux et cases de vêlage d’…
Les poteaux métalliques ont permis de limiter l’emprise au sol et la charpente et les parois en bois contribuent à une bonne ambiance avec des devis comparatifs métal/bois qui étaient similaires. © F. d'Alteroche
Bâtiment sur caillebotis : associer l’économie en paille à son confort
Construite sur les pentes du Massif du Sancy, la stabulation du Gaec de Surain associe litière paillée et…
"Notre ensilage d'herbe est stocké en silo tour"
Lait
Dans le Cantal, le Gaec de la Chevade dispose d'un silo tour de 800 m3 pour stocker l'ensilage d'herbe. Ce…
À l’automne, les campagnols terrestres ont redoublé d’activité dans tout le Massif central, annonçant une forte pullulation au printemps. © P. Lestrade
Le campagnol terrestre dévaste le Massif central
Un nouveau pic de pullulation de campagnols terrestres se profile pour le printemps prochain. Cinq ans après…
Les atouts du caillebotis pour les vaches allaitantes
Les stabulations intégrant au moins une partie de caillebotis sur fosse sont courantes en élevage laitier,…
Collecter davantage de poids de veaux entre 3 et 5 mois permettra d’avoir davantage de vaches pour lesquelles un ALait pourra être calculé.  © F. d'Alteroche
Le contrôle de performances en ferme évolue pour la race Aubrac
L’organisme de sélection Aubrac fait évoluer les protocoles de collecte de données en ferme pour les éleveurs…
« 'Récolter' les haies plus que les 'entretenir' »
Les disponibilités en bois ne sont pas inépuisables sur une exploitation. Conforter les volumes utilisés…
De par la localisation de l’échantillon d’exploitations retenues, la plupart des départements du Massif central sont concernées par au moins un élevage avec également toute la diversité des races classiquement élevées sur ce vaste territoire. © F. d'Alteroche
Des références sur des élevages bio du Massif central
Les typologies des élevages allaitants bio sont souvent aussi diverses que leurs résultats techniques et…
Les animaux sans cornes issus des huit élevages sont souvent achetés par des élevages hors base de sélection qui ont vite analysés leurs atouts en donnant souvent leur préférence à de jeunes taureaux d’une morphologie de type « mixte » ou « mixte-viande ». © DR
Sélectionner plus efficacement des Limousines sans cornes
Huit élevages de la Haute-Loire, de la Loire et de la Nièvre se sont regroupés au sein du Groupe sans cornes…
Élodie et Florent Gobet élèvent 75 à 80 Charolaises à Propières dans le Rhône) et commercialisent tout en vente directe. © Gaec Gobet
Chez Elodie et Florent Godard : « avec le confinement, la demande en vente directe a nettement augmenté »
« Avec mon mari, Florent, nous élevons 75 à 80 Charolaises à Proprières, dans le Rhône. Je gère l’activité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande