Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes

Toutes les vaches ont été écornées et l’écornage est désormais réalisé sur les génisses dans les 15 jours qui suivent la naissance. Quelques bouses tombent de temps en temps à l’extrémité de la logette mais les vaches sortent au printemps pratiquement aussi propres qu’elles sont rentrées à l’automne.
Passer d'un bâtiment entravé à des logettes en limitant les frais
Transformer deux anciennes étables entravées en bâtiments à logettes à la fois économes en temps de travail,…
A côté des baignoires, une partie des abreuvoirs sont métalliques et permettent d’être alternativement utilisés dans deux voire trois pâtures compte tenu de la gestion des lots en pâturage tournant.
De l’eau de forage 365 jours par an pour abreuver les bovins
Installé dans le Puy-de-Dôme, le Gaec Courteix a mis en place un forage en 2010. Il approvisionne tout l’…
Les deux abreuvoirs bétonnés sont situés de part et d’autre des deux rives. De dimension identique, ils suffisent pour un lot d’une quinzaine de génisses. Des clôtures en fil lisse électrifié interdisent l’accès du ruisseau. À l’arrière on distingue la passerelle, essentiellement réalisée en bois de mélèze.
Des installations pour abreuver les vaches dans l'estive du Forez
Le parc régional du Forez aide à mettre en place de belles réalisations pour éviter de dégrader les ruisseaux…
Entre le cédant et le repreneur, la passion commune pour la charolaise a été une donnée importante qui a favorisé la réussite de cette transmission dans de bonnes conditions.
Une transmission d'élevage Charolais hors cadre familial en Montagne bourbonnaise
Richard Taillardat et Mathieu Chevalier ont pour passion commune la génétique charolaise. Le second a repris…
Au col de Bonnecombe en Lozère, comme sur d'autres sites dans l'Aveyron ou le Cantal, les fêtes organisées à l'occasion des montées à l'estive sont aussi l'occasion de mettre en avant l'élevage allaitant et la viande bovine.
La montée à l’estive cultive l’image des races bovines rustiques
Interrompues en 2020 et 2021, les fêtes organisées à l’occasion des montées à l’estive ont enregistré leur…
La loi Egalim2 permet en utilisant les différentes options possibles de définir son niveau d'engagement avec ses premiers acheteurs.
Contractualisation en viande bovine : un outil de gestion du risque "prix"
Avec la loi Egalim2, la négociation des prix a lieu en amont des ventes de bovins. L’obligation de…
[Cantal] Un contrat Egalim2 pour des génisses croisées avec Carrefour Contact
Quatre élevages ont signé un contrat conforme à Egalim2 avec Carrefour Contact de Jussac pour des génisses…
Nicolas Peyrard. "Les reproducteurs (vaches d’élevage jeunes, génisses 18 mois et jeunes mâles) représentent en valeur 54% des ventes, les animaux finis 43% (dont 30% pour les veaux gras) et le maigre est marginal avec 3% des ventes."
Gastronomie, génétique, écologie : un mix gagnant
En Haute-Loire, le Gaec Minival vend en circuit court petits fruits rouges et veaux de boucherie labellisés…
Le Salon de l'herbe et des fourrages à l'heure de Cap Protéines
Le Salon de l’herbe et des fourrages est de retour les 1er et 2 juin à Villefranche-d’Allier, avec ses…
Bruno Chêne avec Élora Chauvin, en stage découverte. En cet fin d’hiver, l’enrubannage est distribué à volonté sur des auges d’une rare propreté et il complémenté avec un peu d’ensilage de maïs.
"Je suis intransigeant sur le sanitaire et l’hygiène de mon troupeau de limousines"
Éleveur dans l’Allier, Bruno Chêne est depuis son installation très à cheval sur la biosécurité. D’abord car…
« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
Alexandra, Jean-Pierre et leur fils Florian Lannez travaillent en Gaec avec 95 vaches sur 140 ha. Ils sont…
[Fières d'ête éleveuses] Entre passion pour la salers et syndicalisme
[Fières d'ête éleveuses] Entre passion pour la salers et syndicalisme
Installée en Gaec père-fille en janvier 2011, Delphine Freyssinier est une inconditionnelle de la salers.…
Des salers abreuvées avec l’eau collectée des toitures
Des salers abreuvées avec l’eau collectée des toitures
De la toiture à l’abreuvoir, Thierry Champeix récupère, filtre, stocke puis redistribue la pluie qui tombe…
Ses qualités d’animalière l’amène dès l’âge de 10 ans sur les concours limousins où elle en impose par sa maîtrise dans la conduite des présentations.
[Fières d'être éleveuses] "Un projet d’exploitation et d’installation mûrement réfléchi"
Bien dans ses bottes, Claire Dumas affiche du haut de ses 28 printemps, une lucide zénitude dans son métier d…
[Fières d'être éleveuses] "Éleveuse et présidente du cadran de Mauriac"
Après avoir instruit les dossiers liés au passage de gré à gré en cadran du marché de Mauriac, Michelle…
De gauche à droite, Georges et Antoine Guillemet et Clément Rive "Nos surfaces en herbe sont pour pratiquement les deux tiers composés de prairies temporaires fréquemment renouvelées derrière lesquelles on sème le plus souvent un blé puis une orge avant le retour de la prairie. "
Transmettre les charolaises, pas uniquement de père en fils
Dans l’Allier, les grandes structures sous forme sociétaire sont fréquentes avec forcément au fil des ans le…
Chaque case mesure 17,4 m au niveau des cornadis et 12 m de profondeur soit un peu plus de 10 mètres par animal.
[Bâtiment photovoltaïque] Bonne ambiance pour quarante charolaises suitées scindées en deux lots
Au Gaec Audinat, quarante des cent quarante charolaises sont hivernées sous une stabulation couverte de…
Olivier Taillandier. « Le fait d’ajouter du photovoltaïque sur le toit est vraiment un gros investissement, mais je ne regrette rien, avec l’an dernier une production d’électricité qui a excédée de 7% le prévisionnel. »
[Bâtiment photovoltaïque] 108 places pour vaches allaitantes bientôt entièrement recouvertes de panneaux
En partant du principe qu’une stabulation pour vaches allaitantes équipée de panneaux produit de l’…
L'enquête démontre que l'adaptation au changement climatique fait appel à une grande diversité de leviers.
Le changement climatique en pratique pour les éleveurs du Massif Central
Pour le Massif central, le programme AP3C fait une présentation détaillée des perspectives d’évolution du…
Une enquête sur l'évolution des pratiques des éleveurs face au changement du climat
Une enquête auprès de 163 élevages d’un large Massif Central a été menée pour connaitre le ressenti des…
Les vaches suitées de veaux nés au printemps pâturent une prairie temporaire avec un accès au "parking" avec du foin.
« Le troupeau Angus passe tout l’hiver au pré »
Au Gaec de Charmeil dans la Loire, le troupeau angus de 36 mères valorise par le pâturage un maximum de…
Marc Dumas, 28 vaches laitières pour 195 000 litres de lait en bio sur 43 ha de SAU à Saint-Symphorien-en-Lay, dans la Loire.
"J’ai adapté mon système fourrager aux évolutions du climat"
Système fourrager diversifié, contractualisation d'achats de luzerne sur pied et retenue collinaire pour l'…
Les génisses de 24 mois destinées à l’engraissement parcourent sur tout l'hiver environ 80 hectares avec des paddocks de 0,5 à 1,5 hectare.
« Les génisses destinées à l’engraissement pâturent tout l’hiver »
Les génisses charolaises destinées à l’engraissement du Gaec Chavanon passent l’hiver au pâturage. Sans…
Jacki et Patrice Théron avec leur technicienne, Hélène Alexandre, en compagnie de Mignon, qui a été utilisé l’an dernier sur une bonne partie du troupeau.
Un troupeau Aubrac efficace avec de l’herbe et du foin
Au Gaec d’Aulos dans l’Aveyron, avoir une exploitation 100 % herbagère où le foin assure la quasi-totalité du…
Super Prix d’Honneur Grand raceur  Sex Symbol du Gaec Micaud dans l'Allier
Le premier champion Bien naître de Moulins
La finale nationale des concours charolais s’est déroulée début décembre à Moulins, comme le veut la…
Éric Fabre, éleveur dans le Cantal. « Les résultats ont été meilleurs sur les parcelles sursemées avec un travail du sol plus agressif et un passage de rouleau après les semis de fourragères. »
« Du semis direct de méteil et de fourragères dans mes prairies naturelles exposées à la sécheresse »
Les sécheresses successives ont contraint Éric Fabre, éleveur de 80 mères salers, dans le Cantal, à sursemer…
Christelle et Denis Rigoulet respirent l’enthousiasme dans leur élevage dont ils contrôlent toutes les composantes techniques. Ils se lancent dans la vente directe pour améliorer la valorisation de leurs animaux, faire connaître leur métier et retrouver du contact humain au travers de la commercialisation.
Élever et engraisser du charolais à plus de 800 mètres d’altitude
Avec un cheptel de 100 vaches charolaises système naisseur engraisseur en zone d’altitude, le Gaec du Logis…
Franck André, naisseur engraisseur avec 50 limousines à La Chapelle-d'Aurec (Haute-Loire).
"Un concours et une vente de limousines dans ma stabulation"
Franck André, naisseur engraisseur avec cinquante limousines en Haute-Loire fait partie du groupe Sans cornes…
Maxime Pègues avec les bourrets d’herbe fraîchement mis à l'herbe en début de printemps. Le but, à terme, est de diviser les ventes en trois tiers : broutards, repousses, taurillons.
Un élevage aubrac entre de bonnes mains
Dans le nord Aveyron, Maxime Pègues a repris un élevage reconnu de l’Aubrac avec la volonté de le faire…
cage de contention et de pesée pour bovins
Un centre de rassemblement pour bovins géré par une intercommunalité
Dans le Puy-de-Dôme, un centre de rassemblement agréé, permettant de réaliser des échanges commerciaux, est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande