Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Viande : des achats des ménages en chute en Europe

La demande en viande de boucherie dans l’Union européenne a été assez morose cette année, et fait nouveau, il semble que même les achats de volailles aient tendance à reculer dans certains pays, selon AHDB. En France, les achats des ménages pour leur consommation à domicile de viandes et volailles fraîches et surgelées et de charcuteries ont reculé de 1,8 % sur les dix premiers mois de l’année selon Kantar. En Espagne ; ils ont reculé de 1 %, principalement à cause de la chute des achats de porc frais et de charcuterie. En Allemagne, la baisse est de 4 % sur neuf mois, principalement à cause de la chute de 8 % des achats de porc frais, tandis que le bœuf frais résistait. En Italie, la tendance était négative, notamment à cause de la baisse en agneau et en porc, mais la baisse était limitée en bœuf grâce à l’attrait pour les burgers haut de gamme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Claudine Gerard
Porc : les États-Unis plus compétitifs en 2020 ?

Les dernières données de l’USDA démontrent une production porcine américaine qui poursuit sa croissance. En 2020, la…

Evolution de la production nette de bovins finis
Bovins : poursuite du repli de la production en 2020
La production de bovins finis devrait se replier à 1,396 million de tonnes équivalent carcasse en 2020, selon les estimations de…
 © Virginie Pinson
Jeune bovin : recul des effectifs 

En 2019, le cheptel de jeunes bovins mâles a été inférieur de 6,4% en moyenne aux effectifs de 2018 selon FranceAgriMer…

 © Gutner
Viande ovine : baisse des importations françaises

En novembre, les importations françaises de viande ovine ont poursuivi leur dynamique baissière en tombant à 6 984 tonnes…

 © Réussir Archives
Porc : ferme en Europe

Après avoir progressé suite à la baisse d’activité de fin d’année, le poids moyen du porc recule désormais dans la…

Viande de porc : commerce ralenti par le coronavirus

Le commerce mondial de la viande de porc se voit paralysé par le coronavirus. En Chine, l’approvisionnement demeure…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés