Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Viande de boucherie : un mois de novembre difficile

© Virginie PInson

Les derniers chiffres du panel Kantar publiés par FranceAgriMer dressent un mauvais tableau des achats des ménages de viandes de boucherie fraîches pour leur consommation à domicile en novembre, puisqu’ils auraient reculé de 4,6 % par rapport au même mois de 2018. La plus mauvaise performance est enregistrée par le porc frais, qui recule de 10 %, plombé par le recul de la longe (-12,3 %, pour un prix moyen d’achat en hausse de 7,6 %) alors que les autres morceaux résistent mieux (+0,4 %) malgré la flambée des prix (+15,6 %). La viande ovine chute de 5,6 %, tandis que le bœuf affiche un recul de 5,5 % et le veau se replie de 7,8 %. Même si novembre est le mois des produits tripiers, les achats d’abats reculent de 12,3 % par rapport à l’an dernier (-15,4 % pour le bœuf, -12,8 % pour le veau notamment) et pire, sont même moins toniques qu’en octobre (-1,2 %). Les habitudes des Français poursuivent leurs évolutions vers plus d’élaborés, dont les achats ont grimpé de 1,7 % en novembre et davantage de viande consommée hors domicile.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Viande bovine : production en hausse outre-Manche

La production britannique de viande bovine a progressé de 2 % sur l’année 2019, atteignant 914 400 tonnes, selon AHDB. Cette…

Evolution de la production nette de bovins finis
Bovins : poursuite du repli de la production en 2020
La production de bovins finis devrait se replier à 1,396 million de tonnes équivalent carcasse en 2020, selon les estimations de…
Bovins : les abattages se redressent en Irlande

La production irlandaise de viande bovine, après avoir fortement reculé au troisième semestre 2019 (-16 %/2018 d’après l’…

 © Virginie Pinson
Jeune bovin : recul des effectifs 

En 2019, le cheptel de jeunes bovins mâles a été inférieur de 6,4% en moyenne aux effectifs de 2018 selon FranceAgriMer…

 © Claudine Gerard
Porc : les États-Unis plus compétitifs en 2020 ?

Les dernières données de l’USDA démontrent une production porcine américaine qui poursuit sa croissance. En 2020, la…

Viande bovine : importations françaises en hausse

Entre janvier et octobre 2019, la France a importé 279 000 tonnes équivalent carcasse de viande bovine selon l’Institut de l’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés