Aller au contenu principal

Végétal : Pourquoi Roquette investit dans Daiz, start-up japonaise ?

Roquette s’est associée au nippon Daiz afin de renforcer ses positions sur le végétal et proposer des alternatives aux produits d’origine animale. Les premiers produits seront lancés courant 2023.

© Daiz

Roquette annonce dans un communiqué avoir investi dans la start-up japonaise Daiz afin de renforcer sa position de pionnier de l’innovation végétale. La société nippone a développé une technologie utilisant la germination des graines de plantes couplée au procédé d’extrusion afin d’améliorer la texture, la saveur et le profil nutritionnel des aliments d’origine végétale. Initialement développé pour le soja, le process mis au point par Daiz est désormais applicable au pois et permet la fabrication de simili végétaux aux produits d’origine animale. « Les mois à venir vont renforcer la collaboration entre les deux entreprises afin de proposer des ingrédients de haute qualité à base de pois texturés ». Ces produits offrent « un large choix d’alternatives à la viande, à la fois délicieuses et saines », détaille le communiqué.

Roquette et Daiz vont aussi collaborer sur le plan technique pour développer une nouvelle approche de l’extraction sélective des protéines végétales pour les générations futures en s’appuyant sur la germination des graines. Les deux entités exploreront d’autres applications telles que les alternatives au poisson ou aux produits laitiers. Les premiers produits seront lancés courant 2023.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio