Aller au contenu principal

Traçabilité
Une blockchain derrière la farine durable d’Axiane

La farine Savoir Terre est issu de la démarche culturale CultivUp. © Axiane Meunerie
La farine Savoir Terre est issu de la démarche culturale CultivUp.
© Axiane Meunerie

Axiane Meunerie, l’activité meunière du groupe céréalier Axéréal, annonce que les consommateurs de la farine Savoir Terre, « issue d’une agriculture française et durable », peuvent désormais « tracer avec précision » l’origine et les étapes de fabrication de leur paquet. Ces informations sont consignées et sécurisées dans une blockchain. En scannant un QR code avec un téléphone mobile et en indiquant la date limite de consommation inscrite sur le paquet, le consommateur peut ainsi découvrir l’identité des agriculteurs ayant cultivé le blé tendre utilisé, la localisation de leur exploitation, les lieux de conservation et d’écrasement du blé, le lieu de conditionnement de la farine. Accessoirement, les consommateurs peuvent aussi accéder à des recettes proposées par les agriculteurs eux-mêmes. Axiane profite de la Chandeleur pour lancer cette innovation technologique qui rapproche consommateurs et agriculteurs. Celle-ci permet aussi de communiquer sur la démarche d’agriculture durable CultivUp d’Axéréal, une initiative d’adhérents de la coopérative (ils sont à ce jour 2 500). Cette démarche repose sur le respect de bonnes pratiques agricoles, couvrant aussi bien des thématiques environnementales, sociales, qu'économiques. Quant à l’environnement numérique, il a été mis en place avec Connecting Food. Ce spécialiste français du déploiement de blockchain dans le secteur alimentaire est aussi derrière la récente blockchain du lait Prospérité Fermière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Préfecture de l'Aisne
L’usine Lu de napolitains sinistrée 

L’usine Mondelez de Jussy, dans l’Aisne, a été endommagée à 80% par un incendie survenu entre les jeudi 2 et vendredi 3…

Puget se déploie dans l’huile d’olive bio
Avec l’ambition de devenir leader sur le marché de l’huile d’olive bio, Puget élargit sa gamme avec deux nouvelles références. D’…
Stéphane Lacourt, directeur général d’Antésite. © JM Blache
Antésite bio se répand dans tous les circuits
Le fabricant de boissons aromatisées isérois arrive dans les linéaires du bio des GMS et s’ouvre au marché des BRSA. L’entreprise…
Les parts de cake sont à des prix de vente compris entre 2,50 € et 3,50  © DR
Petit Côté étend son offre de pâtisseries aux légumes
La start-up renforce son catalogue avec deux innovations pour accentuer sa présence en restauration et en grande distribution.
Mars change le nom de la marque Uncle Ben’s 

Jugée raciste pour son identité visuelle, la marque de riz Uncle Ben’s va changer de nom et abandonner l’image du visage…

Le Comptoir de Mathilde déménage dans le Vaucluse

Après trois années de travaux, le fabricant et détaillant de produits d’épicerie fine Le Comptoir de Mathilde vient d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio