Aller au contenu principal

Céréales
Retrait des cours en céréales à paille

Les pluies tombées sur la zone de production mer Noire ont fait reculer les cours des blés et des orges. Et ce, alors que le déficit hydrique persiste en France.

Evolution des cours des principales céréales

Période du 26 mai au 2 juin. Alors que les producteurs français restent les yeux rivés vers le ciel en espérant que les précipitations viennent soulager leurs cultures, pour certaines très sèches, les cours des céréales à paille (blé tendre et orges fourragères en sympathie) ont affiché un retrait depuis le 25 mai. Selon FranceAgriMer au 25 mai, le stade "épiaison" a progressé sur 96 % des surfaces de blé d’hiver (+13 points par rapport à la semaine dernière et +25 points par rapport à 2019 à la même date) et 36 % des orges de printemps (+15 points versus la semaine passée et +10 points comparé à 2019 à la même période).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Big foot  de Pixabay
Vanille de Madagascar : le prix inciterait les acheteurs à s’approvisionner ailleurs

Le gouvernement malgache a récemment fixé un prix minimum à l’exportation de 250 USD par kilogramme de vanille (environ…

 © gutner archives
Sucre : la Chine soutient le marché

L’indice FAO des prix du sucre s’est établi en moyenne à 87,0 points en décembre, en léger retrait (0,5 point) par…

Evolution des cours des principales céréales
Marchés céréaliers haussiers pendant les fêtes de fin d’année
Si l’activité est très limitée, les organismes stockeurs étant fermés depuis la fin décembre, les cours n’ont cessé de progresser…
Evolution des cours des principales céréales
Hausse générale des cours céréaliers
Les prix du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs sur le marché physique français poursuivent leur ascension, sur un marché…
En novembre 2020, les envois de poivre du vietnam ont bondi de 34,94 % sur un an © Kai Reschke de Pixabay
Poivre noir : des prix fermes à prévoir
Le prix du poivre noir devrait rester ferme en 2021 face à une production en repli et une demande mondiale qui tend à croître en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio