Aller au contenu principal

Déconfinement
Restauration : pas d’emballement chez les grossistes

© Nielsen

L'annonce d’un calendrier de déconfinement a été reçu avec soulagement par les grossistes et restaurateurs qui ont enfin des perspectives et des dates. Pour autant, certains opérateurs confiaient aux Marchés qu’ils estimaient que la reprise se fera en douceur et que les premières commandes se feront à la dernière minute et sur des volumes réduits. Certes, les Français semblent avoir hâte de retrouver une vie plus normale. Pour autant, la réouverture du 19 mai ne concernera dans un premier temps que les terrasses et le couvre-feu sera maintenu à 21h. Dans ce contexte, la fréquentation devrait rester modérée, surtout dans les zones où les terrasses sont limitées. C’est au 9 juin seulement que les restaurants rouvriront leurs salles, et avec des mesures barrières. 

 

Nielsen indique dans une récente enquête que les Français n’ont pas tourné la page. Ils sont 46 % à se dire inquiets de la proximité avec la foule dans un restaurants, 43 % à être préoccupés par la désinfection et les risques de présence du virus. 41 % préfèrent éviter le contact avec le personnel, ces chiffres laissent augurer d’une poursuite de la vente à emporter, mais aussi de la cuisine à la maison. Ainsi 74 % des adeptes des restaurants ont avant tout cuisiné chez eux pendant la pandémie, seuls 13 % ont eu recours à la vente à emporter et 12 % aux commandes via une application. Toutefois, la réouverture des restaurants pourrait bénéficier de l’assouplissement du télétravail et retrouver dans un premier temps sa clientèle du midi. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

 © Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio