Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Provencia soutient la conversion en bio de producteurs locaux

Le franchisé indépendant de Carrefour en Rhône-Alpes recherche une vingtaine de producteurs locaux qu’il propose d’accompagner lors de leur conversion en bio.

De droite à gauche : David Bernard et Alexandre Merle ont converti une partie de leurs surfaces en bio pour la culture de courges et potimarrons.
© DR

Le groupe Provencia, acteur régional de la distribution, veut étendre son offre de produits biologiques et locaux dans ses quarante et un magasins de Rhône-Alpes. Pour ce faire, le franchisé indépendant de Carrefour a lancé le 10 octobre un appel aux candidatures de producteurs régionaux intéressés par le bio. Le groupe familial dirigé par Stéphane Rosnoblet recherche une vingtaine de fournisseurs souhaitant se convertir dans les filières fruits et légumes, viandes, produits secs, fromages et charcuteries. « On a besoin de développer une identité encore plus régionale et locale », commente Jean-Marc Laustre, responsable de l’assortiment des fruits et légumes de Provencia et chargé du dossier bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lancement du label Bio équitable en France

Après le développement du label Agri-…

La marque June veut secouer le rayon de l’ultrafrais bio
Spécialisé dans la fabrication de produits végétaux, June signe une gamme d’entremets bios avec deux premières références…
Fruits et légumes : la campagne du Synadis bio jugée dénigrante

L’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) se félicite dans un communiqué du caractère « dénigrant »…

Le règlement bio européen harmonise les règles au sein de l'UE, qui donnent droit à l'apposition de la feuille étoilée.  © DR
Le règlement bio européen prend du retard
La commission agricole du Parlement européen souhaite repousser d’un an l’entrée en vigueur du règlement européen sur la…
Bourgogne – Franche Comté supprime l’aide au maintien en bio

Le Conseil régional de Bourgogne - Franche-Comté, autorité de gestion des fonds agricoles européens, annonce la fermeture…

L'année 2019 a été « exceptionnelle » pour la marque Good Goût avec une progression de 37% en valeur à 25 millions d’euros. © DR
Comment H&H Group déploie Biostime et Good Goût en France
Le groupe hongkongais H&H, spécialisé dans la nutrition et le bien-être familial haut de gamme, fait discrètement avancer sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio