Aller au contenu principal

Produits laitiers : Comment Sodiaal compte atteindre ses objectifs de décarbonation

Le groupe coopératif détaille ses façons d’atteindre ses objectifs de décarbonation que vient d’approuver Science Based Targets.  

Les objectifs de décarbonation de Sodial sont considérées comme conformes aux dernières recommandations scientifiques par l’organisation internationale Science Based Targets (SBTi) « En s’engageant à réduire de 30% son empreinte carbone en valeur absolue entre 2019 et 2030, Sodiaal contribue ainsi à limiter le réchauffement climatique bien en dessous de +2°C, conformément à l’Accord de Paris », confirme le groupe coopératif laitier.

Pour réduire de 30% ses émissions directes des activités industrielles et de collecte laitière (scopes 1&2) :

  • Dans les usines : 500 projets d’économies d’énergies identifiés à partir d’audits réalisés depuis 2015 : renouvellement de matériel, optimisation des process, récupération de chaleur, etc., et à l’étude l’emploi d’énergies renouvelables.
  • A la collecte : optimisation des tournées, écoconduite, pompage électrique, … et utilisation de biocarburant de colza français.

Pour réduire de 30% ses émissions indirectes (scope 3) - plus de 95% de son empreinte carbone – incluant notamment les fermes laitières.

  • A la ferme (l’objectif est de réduire les émissions de 20% par litre de lait) : déploiement à grande échelle d’outils de mesure (SelfCO2, Cap2ER, Label Bas Carbone), plans d’actions adaptés à chaque ferme (rations des animaux, gestion des effluents, infrastructures agroécologiques, etc.).
  • Autres émissions indirectes : contribution des achats d’ingrédients, d’emballages, de prestations logistiques, etc.

Sodiaal annonce qu’il présentera d’ici la fin de l’année 2024 à SBTi des objectifs renforcés, « qui s’inscrirons dans une trajectoire limitant le réchauffement climatique à +1,5°C ». SBTi est issue de la collaboration entre l'Onu, le World Resources Institute (WRI), le Carbon Disclosure Project et l’ONG WWF.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio