Aller au contenu principal

Pénurie oeufs : Pourquoi le manque d'ovoproduits ne va pas s’arranger

Les industriels de l’œuf avertissent le marché de l’aggravation du manque d’œufs, handicapant leur activité et la fourniture d’ovoproduits aux industries utilisatrices.  

Dans une usine de transformtion de l'oeuf (ici Eureden Cocotine)
© SC

Le Snipo (Syndicat national des industriels et professionnels des Œufs) fait part de ses inquiétudes à l’égard de l’influenza aviaire. « Après une accalmie cet été, la situation se dégrade de nouveau depuis la rentrée, avec de nombreux foyers confirmés en élevages… », déplore-t-il dans un communiqué. Le Snipo appréhende une aggravation de la baisse de capacité de production nationale et européenne ces prochaines semaines.

Le syndicat n’attend pas un retour à la normale avant mi-2023. En attendant les chaines d’approvisionnement sont déstabilisées, les capacités de production réduites, « entrainant d’importantes ruptures », considère le syndicat des industriels.

"Les entreprises du secteur restent entièrement mobilisées pour maintenir au mieux la production et l’approvisionnement en œufs ; et mettent tout en œuvre pour assurer le meilleur service possible", assure le Snipo. En dépit de l’inflation généralisée, les ventes d’œufs coquilles en magasins sont en progression de 4,5% en volume sur les troisième trimestre 2022 par rapport à 2021, souligne le communiqué, restant la protéine animale la moins chère pour les consommateurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio