Aller au contenu principal

Poulet Braisé : « S’approvisionner en France est un gage de sérieux »

Poulet Braisé peut compter sur le soutien de ses fournisseurs pour accompagner la croissance de son parc de restaurants et continuer de proposer de la volaille française.

Poulet braisé a utilisé 1000 tonnes de viande de volaille en 2022.
Poulet braisé a utilisé 1000 tonnes de viande de volaille en 2022.
© Poulet braisé

Née en 2009, l’enseigne Poulet Braisé présente une carte 100 % volaille et connaît une forte croissance. Comptant aujourd’hui 18 restaurants, elle dépassera la barre des 40 établissements d’ici à fin 2023. Proposer à ses convives de la volaille intégralement française est sa priorité. Son fournisseur s’est engagé par contrat à accompagner l’enseigne dans sa croissance et lui fournir tous les volumes dont elle aura besoin. « Notre fournisseur nous a maintenu, car nous avons un fort dynamisme et avons accepté les hausses liées à l’inflation sans broncher », souligne Bruno Do Pinho, cofondateur de l’enseigne. Ne jamais manquer de volume est le premier cheval de bataille de l’enseigne. « S’approvisionner en France est un gage de sérieux, mais coûte 30 % plus cher. C’est un effort financier. Si nous fermions les yeux sur la qualité, nous nous fournirions à l’étranger », complète-t-il.

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

courbe de prix moyen des gros bovins
Le prix PMP des gros bovins rattrape son niveau de 2023

Le marché des gros bovins a subi les fériés, l’activité reprend désormais avec des prix qui évoluent différemment pour les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio