Aller au contenu principal

Plan national de développement du secteur

Depuis son entrée dans l'Union européenne, la Pologne a fait de l'essor de son agriculture et des industries agroalimentaires une priorité. Après plusieurs plans de modernisation, le pays accélère le déploiement de ce secteur avec une phase de promotion de ses produits à l'international.

D « écouvrez les bons aliments polonais » : c'est ainsi que pourrait se traduire le programme mis en place par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural depuis 2004. Celui-ci consiste à distinguer les « bons produits polonais » via un label, attribué pour trois ans, reconnaissable à son petit logo. Il ” garantit au consommateur que le produit fait partie des meilleurs de sa catégorie, et il assure à l'industriel une notoriété quasi spontanée en Pologne et un bon plan de promotion à l'international ; les services de promotion du ministère garantissant une campagne de communication et des tournées dans des foires internationales aux produits labellisés.

L'agriculture bio croît à une cadence soutenue

Mais la Pologne ne se contente pas de ce signe de qualité. Comme les autres pays membres de l'Union européenne, elle utilise également les AOC, IGP et STG. Elle en compte respectivement : 9, 18 et 9. Enfin, l'agriculture biologique croît à cadence soutenue. Les surfaces agricoles bios ont passé le cap des 605000 hectares, soit 4 % de la surface agricole utile. La valeur de la production agricole bio a dépassé les 100 millions d'euros, fin 2011.

L'innovation se place par ailleurs comme le fer de lance de cette industrie. Selon les analyses du CSO (Office central de la statistique en Pologne) les plus-values des innovations se sont établies à plus de 565 millions d'euros en 2012, contre 388,5 millions en 2011. Le process reste le premier poste d'investissement des IAA polonaises à 18,5 %, selon le CSO, suivi des innovations produits (17,6 %), du marketing (10,3 %) et de l'organisation (7,4 %).

10 milliards d'aides à la filière agricole entre 2007 et 2012

Les experts du secteur prédisent que les innovations polonaises s'orienteront dans les années qui viennent sur la « convenience food » (nourriture prête à l'emploi), les aliments fonctionnels et aliments enrichis (vitamines, calcium…), les produits « clean label » avec une liste d'ingrédients réduite à son stricte minimum et sans additif, les produits bios et enfin les emballages intelligents. Selon l'Agence des marchés agricoles, la valeur du marché agroalimentaire en Pologne était de 58 milliards d'euros en 2013, soit 3 milliards de plus qu'en 2012.

En 2013, les exportations des produits agroalimentaires ont enregistré un montant record de 19,5 contre 17,9 milliards d'euros en 2012. Difficile de dire ce que seront les chiffres pour l'année 2014 en raison de l'embargo russe. Les exportations des produits alimentaires polonais vers la Communauté des États indépendants (Russie, Biélorussie, Arménie, Kazakhstan, Moldavie, Ouzbékistan…) ne représentaient que 10,1 % des exportations globales en 2011, contre 78 % vers les 27 pays de l'Union européenne. La Pologne a foi en son agriculture et sa richesse. Chaque année, l'État soutient la filière avec des aides très diverses : investissement agricole, passage au bio, reboisement, aide à l'installation, préretraite, formation… Entre 2007 et 2012, le montant des aides adressées à la filière agricole s'est établie à plus de 10 milliards d'euros.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

 © @saveursdenormandie sur ...
Les labels régionaux séduisent les Français 

Les Français sont de plus en plus amateurs de produits locaux à en croire les données de Nielsen. Depuis le début de la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio