Aller au contenu principal

Sécurité sanitaire
Peste porcine africaine : où en-est l’Europe ?

L’association nationale sanitaire porcine (ANSP) a proposé état des lieux de la progression de la peste porcine en Europe.L'Allemagne et l'Italie pourraient être les portes d'entrée du virus en France.

Répartition des foyers domestiques de la PPA en Europe
Répartition des foyers domestiques de la PPA en Europe au 20 juillet 2022
© ANSP

Au 20 juillet, 260 foyers de peste porcine africaine (PPA) ont été détectés au sein de la faune domestique sur le continent européen, et 4 106 cas dans la faune sauvage (sangliers). Les trois pays qui ont le plus détectés de cas dans la faune sauvage sont la Pologne (1 131), l’Allemagne (989) et la Hongrie (400). En élevage, c’est la Roumanie la plus touchée avec 170 foyers, devant la Serbie (49).

En Italie, deux régions infectées

La maladie sévit dans deux régions italiennes, le Latium (région de Rome) et le Piémont-Ligurie. Il y a eu trois introductions de la maladie, sans lien entre elles, en moins de six mois. Des mesures de gestion de sangliers et d’installation de clôtures ont été prises. Le pays va souffrir à l’export, avec environ 123 % de ses envois qui devraient perdre leurs débouchés dans le cadre des embargos imposés par la Chine, la Corée, le Japon, la Suisse, Taïwan, la Thaïlande, le Vietnam et les Philippines. La perte est estimée à 20 millions d’euros par mois par l’Ifip.

En Allemagne, intensification des cas

Le virus est arrivé en Allemagne en septembre 2020, depuis 7 foyers domestiques ont été recensés, dont un très proche de la France. Dans la faune sauvage, de plus en plus de cas sont répertoriés près de la frontière polonaise.

Des inquiétudes pour la filière française

« Le virus est aux portes de la France » souligne l’ANSP, que ce soit aux frontières allemandes ou italiennes. Une contamination par des mouvements de sangliers ou le transport du virus par des activités humaines n’est pas à exclure (véhicules, aliments, matériels). Dans ce cadre, la mesures de biosécurité en élevage et lors du transport sont cruciales, tout comme la sensibilisation des travailleurs originaires des pays de l’est, des voyageurs et des chauffeurs routiers. Certes, la filière a travaillé avec l’état et la Chine pour garantir un zonage si un cas survenait, « Avec une mise en œuvre effective de l’accord dès aujourd’hui, cette reconnaissance permettra la poursuite des exportations vers la Chine des produits porcins à partir des zones françaises indemnes de PPA, si un cas de peste porcine survenait », rapportait le ministère en décembre dernier, mais les pertes seraient tout de même sévères.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les abattages de vaches reculent depuis 2016.
(Mis à jour) Les cotations Gros Bovins Entrée Abattoir évoluent
Un arrêté visant à faire évoluer les cotations des Gros Bovins Entrée Abattoir vient d’être publié au JORF.
Inflation-Egalim 2 : les 4 enseignements principaux du rapport du Sénat
Dans un rapport publié le 19 juillet, la commission des Affaires économiques du Sénat n’a pas constaté de « phénomène massif de…
[Guerre Ukraine Russie] Quels pays limitent leurs exportations agricoles ?
Plusieurs pays ont mis en place des embargos temporaires sur l’exportation de certains produits agricole dans un contexte de…
Preview image for the video "Bienvenue chez Le Gaulois".
Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC
L’association antispéciste s’attaque de nouveau à l’entreprise bretonne pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.
SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel
Depuis le 1er juillet, la filiale d’Agromousquetaires SVA Jean Rozé a arrêté les abattages rituels, qui concernaient…
Lait, viande : quelles perspectives vers l’Algérie ?
L’Algérie est un client clé pour les filières françaises viande bovines et produits laitiers. Quelles sont les perspectives à l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio