Aller au contenu principal
Font Size

Fromages AOP d’Auvergne
« Notre objectif : retrouver des chiffres d’avant-crise »

Les fromages AOP d’Auvergne ont souffert pendant la pandémie de coronavirus. Confrontées à l’effondrement de la demande, les filières ont uni leurs efforts et constatent une reprise de la consommation.

Les fromages AOP d’Auvergne misent sur la saison estivale et sur la réouverture des restaurants pour retrouver une consommation d’avant crise. © CIF
Les fromages AOP d’Auvergne misent sur la saison estivale et sur la réouverture des restaurants pour retrouver une consommation d’avant crise.
© CIF

Alors que le déconfinement s’accélère, les fromages AOP d’Auvergne * espèrent avoir passé le pire. « On a touché le fond la première quinzaine d’avril. Du jour au lendemain, les débouchés se sont fermés et le travail des producteurs a été affecté. Cela ne pouvait pas plus mal tomber au moment du pic de lactation des vaches laitières », relève Jacques Chalier, président du Comité interprofessionnel des fromages (Cif). Plus de marchés en extérieur, plus de rayons à la coupe en supermarché, plus de restauration hors domicile… « Les consommateurs se sont réfugiés dans les produits de première nécessité, nos ventes ont chuté de 90 % au début du confinement. Mais tout le monde a mis sa pierre à l’édifice. Il y a eu un gros effort des producteurs pour maîtriser la production, baisser les mises en fabrication et limiter les surstocks », se souvient Aurélien Vorger, directeur du Groupement d'employeur des appellations persillées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Poudre de lait : marché indécis en juin

Le marché français de la poudre de lait écrémé s’est montré indécis au mois de juin. Les cours ont joué au yo-yo, passant…

 © Réussir
Collecte : repli marqué en mai

Précipitée par la crise sanitaire dès la mi-mars, la baisse saisonnière de la collecte laitière française a été très…

 © Isigny Ste Mère
La crème bénéficie d’une bonne demande des ménages

Les achats de crème conditionnée par les ménages français ont progressé de 1,7 % en volume en 2019, selon FranceAgriMer.…

 © D.Hardy
Collecte : toujours en hausse en chèvre, tassement en brebis

La collecte de lait de chèvre a été très dynamique en début d’année 2020 avec des taux de progression inédits (compris…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio