Aller au contenu principal

Nanoparticules : le dioxyde de titane passe directement dans le sang par la bouche, démontre l’Inrae

Interdit en tant qu’additif alimentaire en Europe, le dioxyde de titane reste utilisé dans des préparations pharmaceutiques et dentifrices, et hors Europe en alimentation. Or, il passe à travers les muqueuses de la cavité buccale, ont démontré des chercheurs de l’Inrae.

L'agent blanchissant et opacifiant E 171 à base de dioxyde de titane, qui reste utilisé dans des préparations pharmaceutiques et dentifrices, et hors Europe en alimentation, est nocif dès la bouche, selon l'étude publiée dans Nanotoxicology.
© Pixabay

La bouche offre un passage à l’additif toxique E171, composé de microparticules et nanoparticules de dioxyde de titane (TiO2), de même que les voies digestives ; c’est ce que montre une étude de l’Inrae publiée ce 17 mai 2023 dans la revue scientifique (en anglais) Nanotoxicology. Les chercheurs de l'Institut national de l’Agronomie et de l’Environnement, en collaboration avec le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) à Paris, ont étudié son absorption par les muqueuses de la cavité buccale. Dans des conditions respectivement in vivo (chez le porc) et in vitro (sur des cellules humaines cultivées), les tests montrent que les nanoparticules de TiO2 sont rapidement absorbées. « Une fois passées, celles-ci endommagent l’ADN des cellules en les soumettant à un stress oxydatif, affectant la survie des cellules en croissance », souligne le communiqué de l’Inrae.

Si le dioxyde de titane est interdit en Europe dans les additifs alimentaires depuis 2022, il reste utilisé dans des préparations pharmaceutiques et dentifrices, et hors Europe en alimentation, rappelle le communiqué de l’Inrae. L’additif E171 est utilisé comme colorant alimentaire blanc et agent opacifiant. Dans cette étude, les chercheurs ont utilisé le « nanoparticule-scope », une technologie innovante permettant de cartographier la distribution des nanoparticules dans les tissus à l’échelle du nanomètre (1/1 000 000 mm).

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio