Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Maine-et-Loire
Mon restau responsable : Chalonnes-sur-Loire s’engage

La cuisine centrale a servi 109 000 repas en 2018 notamment auprès des écoles.

Engagée dans une montée en gamme de sa restauration collective, la ville de Chalonnes-sur-Loire a annoncé en juillet son engagement dans la démarche Mon restau responsable avec la chambre d’agriculture, dans le cadre du Projet alimentaire territorialisé (PAT) de la communauté de communes Loire Layon Aubance. En 2018, la cuisine centrale de la ville a servi 109 000 repas auprès des écoles Joubert, Petit-Prince et Saint-Joseph, la résidence-autonomie Soleil de Loire, des tout-petits du multi-accueil, du centre de loisirs des Goulidons et via le portage à domicile. Selon la mairie, ces repas étaient conçus avec 75% de produits frais, 30% de produits locaux et 12% de produits bios. Par ailleurs, viandes de bœuf, de porc et de volaille étaient majoritairement d’origine France et plusieurs labels étaient intégrés dans la démarche d’approvisionnement (label Rouge, AOP, MSC et Nouvelle Agriculture).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lancement du label Bio équitable en France

Après le développement du label Agri-…

La marque June veut secouer le rayon de l’ultrafrais bio
Spécialisé dans la fabrication de produits végétaux, June signe une gamme d’entremets bios avec deux premières références…
Fruits et légumes : la campagne du Synadis bio jugée dénigrante

L’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) se félicite dans un communiqué du caractère « dénigrant »…

Le règlement bio européen harmonise les règles au sein de l'UE, qui donnent droit à l'apposition de la feuille étoilée.  © DR
Le règlement bio européen prend du retard
La commission agricole du Parlement européen souhaite repousser d’un an l’entrée en vigueur du règlement européen sur la…
Bourgogne – Franche Comté supprime l’aide au maintien en bio

Le Conseil régional de Bourgogne - Franche-Comté, autorité de gestion des fonds agricoles européens, annonce la fermeture…

L'année 2019 a été « exceptionnelle » pour la marque Good Goût avec une progression de 37% en valeur à 25 millions d’euros. © DR
Comment H&H Group déploie Biostime et Good Goût en France
Le groupe hongkongais H&H, spécialisé dans la nutrition et le bien-être familial haut de gamme, fait discrètement avancer sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio