Aller au contenu principal

Bioindustrie
Menace sur la mélasse

Les industriels de la levure voient leur matière première en danger : la mélasse est menacée par la directive Energies renouvelables.  

A Lillebonne, Tereos produit du sucre et du bio-éthanol
© Michel Blossier pour Tereos

La confédération européenne des fabricants de levures (Cofalec) veut s’imposer dans le trilogue – entre Parlement, Commission et Conseil européens - sur la révision de la directive Energies renouvelables. Notre confrère AgraPresse relève que la mélasse, co-produit de la filière sucre et matière première des cultures de levures, pourrait échapper à ce secteur au profit de la production de bioéthanol.

Une question de bilan carbone

Explication : dans l’analyse de cycle de vie du biocarburant, l’émission carbone déchet ou résidu mis en œuvre serait considéré comme nulle, selon les trois instances européennes. Ce qui a priori fait de la mélasse une matière première neutre en carbone pour le bioéthanol. Toutefois, la Commission et le Conseil de l'UE proposent de fixer cette émission carbone au niveau du substitut le plus proche utilisé en alimentation humaine ou animale. Ce qui protège l’emploi de la mélasse dans la production de levures. Or, la proposition du Parlement européen ne comporte pas cette protection.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio