Aller au contenu principal

PME
Loi Besson-Moreau : la Feef s’inquiète des effets collatéraux pour les PME

La Feef redoute que la meilleure rémunération de l’amont agricole se fasse aux dépens de la trésorerie des PME agroalimentaires françaises. Elle appelle la grande distribution à revaloriser ses prix.

Dominique Amirault, président de la Feef. © Reussir
Dominique Amirault, président de la Feef.
© Reussir

Les PME et TPE agroalimentaires françaises, via la voix de la Feef, demandent et soutiennent une meilleure rémunération de l’amont agricole, d’une répercussion des coûts, mais avertissent que cette hausse de tarification doit être répercutée jusqu’à la grande distribution. « Nous avons peur d’être pris en étau entre la hausse des prix pour les producteurs agricoles et la diminution des tarifs de la grande distribution », souligne Dominique Amirault, président de la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef). « Nous disons oui à la meilleure rémunération de l’amont, mais pas au détriment de la trésorerie des PME, d’autant plus dans ce contexte de reconquête de notre souveraineté alimentaire », précise-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le « pass sanitaire » obligatoire en restauration pour début août
Emmanuel Macron a annoncé le 12 juillet, lors de son allocution, la retenue du « pass sanitaire » obligatoire pour les cafés et…
Quelques Légions d’honneur dans le secteur agricole et alimentaire
Le Journal officiel de la République française du 14 juillet 2021 contient quelques nominations sous le titre du ministère de l'…
Contrainte de déclasser du lait bio, Sodiaal revoit son prix
La croissance du bio s’essoufflant, Sodiaal est contrainte de déclasser une partie de son lait bio vers sa filière non OGM.
Agneau : les prix restent baissiers malgré l’approche de l’aïd el Kebir
L'Aid El Kebir aura lieu aux alentours du 19 juillet prochain. Le marché de l'agneau français ne se montre pas frénétique pour le…
Œufs alternatifs : baisse des achats par rapport 2019
Marché et prix des œufs  français le 20 juillet 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio