Aller au contenu principal

Consommation
Les produits frais traditionnels profitent moins du confinement

Rayon poissonnerie

Comme nous l’affirmions dans notre article du 1er avril, certains produits frais traditionnels figurent parmi les victimes collatérales du confinement. Au cours de la semaine du 23 au 29 mars, les ventes en chiffre d’affaires de boulangerie-pâtisserie ont reculé de 32% par rapport à la même semaine de l’an dernier, les produits de charcuterie-traiteur de 37%, la poissonnerie de 39% et la crémerie de 12%, selon une étude Iri qui a analysé les ventes de produits frais traditionnels en poids variable. Les fruits et légumes ont en revanche progressé de 31% et la boucherie de 8% sur la même période. Globalement les ventes de produits frais traditionnels à poids variables ont crû respectivement de 8% et 1% durant les semaines du 16 au 22 mars et du 23 au 29 mars contre respectivement +30% et +8% pour les produits de grande consommation alimentaire. Iri explique cette moindre croissance par le fait que ce sont des produits « moins faciles à stocker ». La poissonnerie subit la fermeture du rayon dans certains magasins et la baisse d’activité pêche dans le pays. Charcuterie traiteur et boulangerie, voient leurs ventes reculer fortement : la transition vers le rayon LS ou les boulangeries du commerce traditionnel étant relativement facile pour ces rayons, les magasins en tension sur le personnel « privilégient surement d’autres rayons », note Iri.

Ventes PFT
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jérôme Bonduelle, directeur Bonduelle prospective et développement.
Décès de Jérôme Bonduelle, directeur prospective et développement de Bonduelle

Jérôme Bonduelle, fils cadet de l'ex-président emblématique Bruno Bonduelle et un des dirigeants du groupe, a été…

Courtepaille
Courtepaille :  Naxicap Partners et Butler Industries notifient leurs offres

Le 26 août une porte-parole de Courtepaille annonçait le dépôt de…

Un supermarché allemand met en place un prix environnemental des aliments

Penny, filiale discount de Rewe, numéro deux allemand de la distribution alimentaire, a ouvert le 2 septembre à Berlin le…

Jean Clanchin, ex-dirigeant du groupe Triballat. © Triballat
Décès de Jean Clanchin, ex-dirigeant de Triballat

Jean Clanchin, ex-dirigeant du groupe Triballat et père d’Olivier Clanchin actuel dirigeant du groupe, est décédé…

De source syndicale, Bio c'Bon s'apprêterait à demander son placement en redressement judicaire. © DR
Cinq candidats sur les rangs à la reprise de Bio c’Bon

L'enseigne de distribution spécialisée Bio c'Bon, en difficulté financière, a reçu cinq marques d'intérêt pour son …

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, hier lors de la présentation du plan de relance. © NM
Un plan de relance à 1,2 milliard d’euros pour les filières agricoles et alimentaires

« Transformer la crise en opportunité », tel est l’objectif du plan de relance à 100 milliards d’euros annoncé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio