Aller au contenu principal

Décision du tribunal administratif de Lyon
Les menus sans viande de Lyon validés par la justice

Le 12 mars, le tribunal administratif de Lyon a rejeté la requête de la FDSEA du Rhône contre la mairie de Lyon pour avoir instauré un menu unique sans viande. © Tribunal administratif de Lyon
Le 12 mars, le tribunal administratif de Lyon a rejeté la requête de la FDSEA du Rhône contre la mairie de Lyon pour avoir instauré un menu unique sans viande.
© Tribunal administratif de Lyon

Saisi entre autres par la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles du Rhône (FDSEA), le juge des référés du Tribunal administratif de Lyon a rejeté le 12 mars « pour défaut d’urgence » les requêtes dirigées contre l’instauration temporaire de menus uniques sans viande dans les cantines scolaires de la ville de Lyon. Le maire de Lyon avait en effet décidé de mettre en place temporairement un menu sans viande au retour des vacances de février dans le cadre du nouveau protocole sanitaire concernant les cantines scolaires. Dans sa décision, le juge du référé a tout d’abord relevé que cette mesure « a été prise dans le contexte d’une réorganisation imposée en urgence par des motifs sanitaires graves, liées à la crise pandémique de la Covid-19 ». Il a ensuite constaté que cette mesure était « exceptionnelle et transitoire ». Il a par ailleurs pris acte des arguments de la ville « selon lesquels le choix d’un menu complet sans viande, déjà expérimenté sans difficultés notables en mai et juin 2020, a été motivé par le souci de la ville de retenir le menu unique le plus susceptible de convenir à tous les enfants qui fréquentent habituellement la cantine, quelles que soient les pratiques alimentaires en temps normal ». Et de conclure que « eu égard aux conditions dans lesquelles » cette mesure a été prise et « à sa portée limitée », elle ne devrait pas « créer des inconvénients qui soient susceptibles d’excéder ses justifications ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix des gros bovins dépassent un nouveau seuil symbolique
Le prix moyen pondéré des gros bovins entrée abattoir a dépassé la barre historique des 5 €/kg en semaine 18. Du jamais vu. Les…
Pénurie alimentaire : quel est le manque à gagner des ruptures en magasin ?
Les ruptures en magasin se multiplient pour diverses raisons et le manque à gagner a atteint 851 millions d'euros sur les trois…
Pénurie alimentaire : lait et produits laitiers seront-ils les prochains concernés ?
Collecte de lait de vache en repli, sécheresse en vue, les industriels s’inquiètent pour leurs approvisionnements cet été. Le…
Les prix de la bavette et du rumsteck UE à des records à Rungis
Les approvisionnements sont compliqués en viande bovine pour les grossistes, faute d’offre, et l’importation n’apporte pas…
Lait bio : Collecte en hausse et consommation en baisse, la crise se précise
Dans un contexte inflationniste, les ménages s’éloignent du bio et la consommation chute. Dans le même temps, la collecte de lait…
Qui sont les premiers producteurs de poulet et de dinde en Europe ?
La Pologne domine la production européenne de poulet et l’Allemagne celle de dinde, malgré les replis enregistrés en 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio