Aller au contenu principal

Qualité
Le veau élevé sous la mère mise sur le label Rouge

Le veau élevé sous la mère a trouvé sa voie via le label Rouge, mais rencontre quelques difficultés à cause de la méconnaissance du grand public, une consommation de saison et une absence en restauration.

Zoé Denoix, animatrice du Comité interprofessionnel du veau sous la mère.
Zoé Denoix, animatrice du Comité interprofessionnel du veau sous la mère.
© Civo

Au sein de l’offre globale de viande de veau, les produits de qualité ont trouvé dans le label Rouge le moyen de se démarquer et d’être bien valorisés afin de rémunérer l’ensemble des opérateurs de la filière. De l’éleveur aux points de vente, en passant par les coopératives ou bien les OP ainsi que les abatteurs, tous sont engagés dans la démarche. « Le label Rouge est la démarche de qualité qui correspond le mieux aux attentes actuelles des consommateurs », souligne Zoé Denoix, animatrice du Comité interprofessionnel du veau sous la mère (Civo). Le cahier des charges, validé par l’lnao, impose 80 % de l’alimentation des animaux en provenance de l’exploitation avec une part minimale de pâturage et aucun OGM. Il impose également des critères stricts de bien-être animal sur le maillon de l’élevage mais aussi en abattoir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio