Aller au contenu principal

La mairie évoque des raisons sanitaires
Le menu sans viande de Lyon suscite la polémique (mis à jour avec la réaction des bouchers)

Face à un protocole renforcé, la mairie de Lyon a décidé de proposer dès ce lundi un menu unique sans viande. © Cheick Saidou / ...
Face à un protocole renforcé, la mairie de Lyon a décidé de proposer dès ce lundi un menu unique sans viande.
© Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

A compter d’aujourd’hui, la ville de Lyon met en place « un menu unique composé d’une seule entrée, un seul plat chaud, un seul dessert » dans ses cantines scolaires. Un menu sans viande, « qui n’est pas un menu végétarien (œuf ou poisson seront servis) », précise la municipalité. Il s’agit d’une mesure « exceptionnelle et temporaire » visant à répondre au renforcement du protocole sanitaire, à la demande du ministère de l’Education nationale, affirme le maire de Lyon. Un protocole sanitaire qui impose d’augmenter la distanciation à 2 mètres entre les enfants. Une décision qui devrait permettre d’organiser les services de restauration (soit 29 000 repas quotidiens) de manière plus fluide et plus simple, selon la mairie écologiste. Cette décision suscite la polémique.

Arrêtons de mettre de l'idéologie dans l'assiette de nos enfants

« Arrêtons de mettre de l’idéologie dans l’assiette de nos enfants ! Donnons-leur simplement ce dont ils ont besoin pour bien grandir. La viande en fait partie », a réagi Julien Denormandie sur twitter, qui précise avoir saisi le Préfet du Rhône.

 

« En plus de l’insulte inacceptable aux agriculteurs et aux bouchers français, on voit bien que la politique moraliste et élitiste des Verts exclut les classes populaires. De nombreux enfants n’ont souvent que la cantine pour manger de la viande… Idéologie scandaleuse », a pour sa part déclaré Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur. Grégory Doucet, maire de Lyon, a réagi en soulignant que cette mesure était prise pour des raisons sanitaires et que son prédécesseur Gérard Collomb avait pris « exactement la même mesure lors de la première vague ».

Du côté des professionnels de la viande, la Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT) a dénoncé dans un communiqué « la décision doctrinaire de la Mairie de Lyon qui supprime la viande des cantines scolaires, soi-disant afin de fluidifier le service ». Et d'évoquer « une nouvelle tartufferie d'élus verts au service d'une idéologie ».

« Le Covid-19 a le dos large ! Hasard du calendrier ? Cette annonce intervient à une période où l'on célèbre traditionnellement l'agriculture et la gastronomie française à l'occasion du Salon international de l'Agriculture. Elle est une insulte à l'ensemble des professionnels de la filière qui ont été mobilisés tout au long de la crise sanitaire pour nourrir les Français », commente Jean-François Guihard, président de la confédération.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Emballage boeuf
Intermarché lance un nouvel emballage responsable pour ses viandes

Avec l’aide de leur partenaire ASV Packaging, Agromousquetaires, Intermarché et Netto annoncent le lancement d’un…

 © P. Le Douarin
Eleveurs de porcs et de poules pondeuses bretons alertent sur les négociations commerciales

« Les éleveurs et leurs familles ne pourront accepter d’être la variable d’ajustement de ces négociations, pris en…

Le dossier de l'abattoir de porcs de Tradival de Lapalisse a été validé © Polat Kebapci
Le gouvernement valide les premiers projets de modernisation des abattoirs

Dans le cadre de France Relance, le gouvernement a validé les deux premiers dossiers de modernisation des abattoirs afin…

Docteur en biotechnologie, Benjamin Gonzalez est PDG de Metex, qu'il a fondée en 1999, en phase de développement industriel et commercial.   © Metex
Grande ambition de Metex derrière la reprise du site Ajinomoto d’Amiens

La société Metabolic Explorer (Metex), qui développe des procédés de synthèse d’ingrédients fonctionnels alternatifs à…

Les groupes coopératifs Capel et Altitude se rapprochent

Les groupes coopératifs Capel et Altitude avancent sur le chemin d’un rapprochement. Leurs conseils d’administration ont…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio