Aller au contenu principal

Le Cese demande un plan protéines en Europe

 © © Daniel Beltrá / Greenpeace
© © Daniel Beltrá / Greenpeace

Le Conseil économique, social et environnemental français (Cese) demande que Bruxelles lance un plan « protéines » pour lutter contre la dépendance européenne au soja lié à la déforestation, et arrête les agrocarburants de première génération. « La déforestation menace inexorablement l'avenir de l'humanité », a sévèrement déclaré Martine Vignau, membre du bureau du Cese lors du débat en séance plénière sur l'avis portant sur le rôle de l'Union européenne dans la lutte contre la déforestation importée, voté mercredi par 121 voix pour, 13 contre et 7 abstentions. Alors que l'UE est jugée responsable de 36% de la déforestation importée liée au commerce mondial (via l'importation d'huile de palme, de pâte à papier, maïs, soja, cacao, bois, caoutchouc et viandes), le Cese souhaite que l'UE améliore d'abord « la cohérence des politiques européennes qui contribuent à la lutte contre la déforestation importée ». Le conseil souhaite notamment que dans le cadre de la révision en cours de la Pac, un Plan protéine européen soit mis en place pour réduire les importations de soja afin de « concrétiser la souveraineté agricole de l'UE », notamment « en soutenant fortement les cultures de légumineuses », en « versant aux agriculteurs et agricultrices des paiements pour services environnementaux » pour les surfaces en prairies ou légumineuses fourragères et en « conditionnant les aides aux investissements des filières 
animales à la non-utilisation de soja importé
 ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

La ville de Sillé le Guillaume devrait accueillir l'usine bio d'alimentation animale dès 2021. © Solenn Delhaye Boloh
Un projet d’usine bio pour alimenter les volailles des fermiers de Loué

Situé au nord ouest du département de la Sarthe, Sillé le Guillaume pourrait dès 2021 accueillir la nouvelle usine bio…

 © Saipol
Vers une fermeture du site Saipol de Montoir-de-Bretagne

Le groupe Avril a annoncé le 14 janvier lors d’un comité social et économique que sa filiale Saipol allait cesser sa…

De gauche à droite : Jean-Philippe Girard, PDG d'Eurogerm et Benoît Huvet, directeur général délégué. © Eurogerm
Jean-Philippe Girard cède Eurogerm à ses cadres accompagnés de Naxicap Partners

Eurogerm informe ce matin de l’entrée en négociations exclusives de…

 © Pixabay
Le groupe Buffon lève 300 000 euros sur Miimosa pour sa filière sarrasin

Créé en 2015 et propriétaire des sociétés Atelier Sarrasin en 2016 et de Maison Malansac en 2018, le groupe Buffon (1 M…

A gauche, Didier Lenoir, président, et à droite, Christophe Richardot, directeur général, de Dijon Céréales © Dijon Céréales
Des baisses de rendement pour Dijon Céréales, mais une adaptation rapide à la Covid-19
La coopérative céréalière sort d’un exercice 2019-2020 mitigé, accusant une baisse des rendements, mais la qualité a été au…
Jean-Philippe Girard
Pourquoi Jean-Philippe Girard passe la main à la tête d’Eurogerm
Jean-Philippe Girard, fondateur d’Eurogerm, confie aux Marchés les raisons qui l’ont poussé à engager une démarche de LMBO pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio