Aller au contenu principal

La viande belge porte les marques du confinement

L’Office de la viande belge a organisé le 27 août une table ronde pour les journalistes de différents pays clients. La Covid-19 était au centre des discussions.

Le confinement a imprimé d’autres habitudes de consommation en Belgique, selon Joris Coenen, chargé du secteur viandes à l’Office flamand d’Agro-Marketing (Vlam). Il rapporte : « Les Belges se sont mis à la cuisine ; ils ont préparé des pièces de bœuf qu’ils consommaient ordinairement hors foyer. L’espèce gagnante a été le porc, la perdante le veau, vue comme une viande de luxe. » Au cours de la table ronde virtuelle organisée par l’Office de la viande belge, Kris Michiels, conseiller en marketing du Vlam, a exposé les effets de cet épisode sur les intentions d’achat des consommateurs belges. Ainsi, 21 % des répondants à une enquête ont acheté « local » et entendent continuer ; 14 % ont acheté « économique » et vont continuer ; 14 % ont acheté aux fermiers et continueront.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Incendie Valsoleil
Un incendie détruit le centre de conditionnement d'œufs de Valsoleil

Un important incendie a ravagé hier le centre de conditionnement d’œufs de la…

[Covid-19] Un abattoir de volailles suspend une partie de ses activités

A Saint-Mars-la-Jaille, en Loire-Atlantique, l’abattoir STVO (Société de transformation des volailles de l’Ouest) a…

Les poulets sont issus d’une souche à croissance lente élevés dans des bâtiments équipés de lumière naturelle et d’un jardin d’hiver. © DR
Bernard Royal Dauphiné lance Le Poulet de mon enfance
La société du pôle Galliance de Terrena commercialise une nouvelle gamme de poulet issu d’une filière locale élevé en bâtiments…
L214 a tourné des images il y a quelques jours dans un élevage de reproducteurs de canard à Lichos (64). © L214
Bien-être animal : la pression s’intensifie

L’association L214 diffuse ce jour une nouvelle vidéo choc du, selon elle, « pire élevage » vu depuis plus de dix ans.…

La transparence sur le mode d'abattage semble importante au ministre.
Les abattoirs, ciblés dans le plan de relance

« Je souhaite surtout rénover profondément les abattoirs », a déclaré le 27 août Julien Denormandie sur RTL…

Le logo Œufs de France arrive sur les produits transformés

Après le succès de son lancement sur les boîtes d’œufs en 2018, le logo Œufs de France arrive sur les produits…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio