Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Filière
Légumes d'industrie : la revalorisation conditionnée de Bonduelle dans le Nord

Les conserveries de légumes de Bonduelle dans les Hauts-de-France se mettent à l’interface des producteurs et des distributeurs pour financer la hausse des coûts.

Jean-Christophe Sibileau, general manager Europe de Bonduelle Long Life. © Barbara Grossmann
Jean-Christophe Sibileau, general manager Europe de Bonduelle Long Life.
© Barbara Grossmann

Les deux organisations de producteurs (OP) de légumes d’industrie des Hauts-de-France livrant Bonduelle, OPLVert et Oplinord, ont conclu pour la prochaine récolte un objectif de revalorisation de la « marge nette utile » moyenne de 5,6 %. La revalorisation ne sera effective qu’en fin d’année, elle dépendra des ventes de l’industriel. « Bonduelle s’engage à reverser l’intégralité de la hausse découlant des revalorisations obtenues auprès des distributeurs. On est bien dans l’esprit de la loi Egalim », commente le président d’Oplinord, François Bolle. Cette revalorisation couvre toutes les charges supplémentaires engagées depuis une dizaine d’années pour rendre les cultures de pois, carottes ou haricots plus durables. Cette revalorisation est négociée, mais s’appuie sur la réalité des coûts, estimée conjointement par les OP et les conseillers de terrain de l’industriel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Réussir
La Cour des Comptes demande une politique phytosanitaire claire

Le gouvernement est invité par la Cour des Comptes à dresser dès 2020 un tableau de l’ensemble des ressources…

Une nouvelle maladie chez les plantes potagères

L’Anses a averti ce matin qu’un nouveau virus, le tomato brown rugose fruit virus, s’attaquaient aux tomates, piments et…

Atout prim cédé à Normandie fruits

Dirigée depuis 1981 par Géraldine Poux, la société de commerce en gros en fruits et légumes Atout Prim (2 M€ de CA basée…

[Salon de l'Agriculture] Interfel propose la création de chèques fruits et légumes

Réaffirmant sa volonté de dynamiser la consommation de fruits et légumes, l’interprofession des fruits et légumes frais…

Regain de confiance envers les fruits et légumes frais

93% des Français ont plutôt voire tout à fait confiance envers les légumes et 90% envers les fruits, soit 4 points de…

Bonduelle a vu son activité progresser de 2,5% au premier semestre

Les ventes du groupe alimentaire Bonduelle ont progressé de 2,5% au premier semestre de son exercice décalé 2019-2020 à 1…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés